Les chrétiens d'Egypte, nouvelle cible des Frères musulmans

Publié le par danilette

 


www.rfi.fr

 

En Egypte, les chrétiens sont devenus
les boucs émissaires des Frères musulmans

 

qui les accusent d’être les responsables de la destitution du président Mohamed Morsi. Vendredi, lors de cortèges vers le sit-in de la place Rabaa al-Adawiya les manifestants ont tagué le portail de l’Eglise Sainte Fatima d’un grand « islamique ». Un signe de l’hostilité croissante des islamistes à l’égard des dix millions de chrétiens d’Egypte.

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti


Les chrétiens d'Egypte sont devenus la cible des Frères musulmans. Ceux-ci les accusent d'être responsables de la chute de mohamed Morsi. De chrétiens, ils sont devenus « Nazaréens » et aujourd’hui « les adorateurs de la croix ». Un qualificatif qui identifie les chrétiens aux « mécréants » adorateurs d’idoles auxquels les tags rappellent que leur « heure viendra ». En Haute Egypte, ce sont des drapeaux noirs d’al-Qaïda qui ont été plantés sur les clochers de certaines églises quand elles n’étaient pas attaquées au cocktail Molotov.

Dans des villages de Minieh, à 300 kilomètres au sud du Caire, des maisons et des boutiques ont été incendiées et les chrétiens chassés de deux villages. Des chrétiens qui sont aussi menacés de mort s’ils ne quittaient pas Marsa Matrouh à 300 kilomètres à l’Ouest d’Alexandrie, tandis que le nord-Sinaï s’est pratiquement vidé de ses chrétiens après trois assassinats.

Des chrétiens qui se sentent abandonnés

Sur le podium de la place Rabaa al-Adawiya au Caire plusieurs membres de la confrérie ont accusé les chrétiens d’être « à l’origine de la conspiration qui a amené au renversement du président Morsi ». Des chrétiens qui se sentent abandonnés même par le pouvoir intérimaire qui les sacrifie sur l’autel des négociations avec les salafistes tandis que l’Occident oublie jusqu’à leur existence.


Les coptes dans le collimateur des islamistes, après l’appel d’Ayman al-Zawahiri


blogcopte.fr

Les violences contre les coptes se multiplient en Egypte depuis l’appel lancé par Ayman al-Zawahiri, l’actuel chef d’Al-Qaïda, accusant les Etats-Unis d’avoir comploté avec l’armée égyptienne et la minorité chrétienne copte pour renverser le président islamiste Mohamed Morsi. Cet appel du terroriste d’origine égyptienne est abondamment relayé par les sites et les blogs islamistes.

L’ancien médecin égyptien, qui a remplacé Oussama Ben Laden à la tête de la nébuleuse terroriste internationale, accuse les « croisés » – c’est-à-dire les chrétiens -, d’avoir soutenu la destitution du président Morsi pour créer un Etat copte dans le sud de l’Egypte.


URGENT : Rapport sur les attaques de ce 14 Août 
http://blogcopte.fr/2013/08/15/compte-rendu-des-attaques-et-des-incendies-contre-les-eglises-et-les-institutions-coptes-du-mercredi-14-aout-2013/
Jusqu'à 19h heure locale, ces églises et institutions coptes en Egypte
ont été brûlés et saccagés par les mains des islamistes.


Chronologiquement : 

  • Trois églises et six bâtiments appartenant au monastère de la Sainte Vierge Marie et Saint Abra’am à Dalga, à El Minya, en haute Égypte
  •  L'église de Saint Mina dans le quartier d'Abu-Hilal dans la ville de El Minya
  •  Les églises de l'évêché de Saint Georges à Sohag, en haute Egypte
  •  L’église de la Sainte Vierge Marie à Nazla, au Fayoum, en basse Egypte
  •  L’église Baptiste à Beni-Mazar, à El Minya
  • Les magasins des coptes dans la rue Gumhouriya à Assiut, en Haute Egypte
  •  L’école du Bon Berger à Suez
  •  L’école Franciscaine à Suez
  •  La Holy Bible Society à Fayoum
  •  L’église d’ al-Amir Tawadros (St Theodore) à Fayoum
  •  L’église Catholique de Saint Marc à El Minya
  •  L’église Jésuite dans le quartier de Abu-Hilal, à El Minya
  •  Les églises de Saint Marc et son centre communautaire à Sohag
  •  18 maisons de familles coptes à Dalga, à El Minya, don’t la maison d’Abouna Angaelus Melek de l’église de la Sainte Vierge et de Saint Abra’am
  •  L’église évangélique à Nassara Street à Abu-Hilal, Minya
  •  L’église d’Anba Moussa al-Aswad à El Minya
  •  Les magasins, pharmacies et une clinique copte à El Miniya
  •  La basilique Saint Fatima au Caire (attaqué mais non brulé) 
  • L’école Saint Joseph à El Minya (attaqué mais non brulé) 
  •  Le Nile boat à al-Dahabiya, qui appartient à l’église Evangélique à El Minya
  •  Les magasins, pharmacies, et hôtels de la rue Karnak et de la rue Cleopatra à Luxor (attaqués et pilés)
  •  L’église de Saint George à Wasta (attaqué)
  •  L’église de Saint Michael dans la rue Nemeis à Assiut
  •  L’église Adventiste à Assiut; le Pasteur et sa femme ont été kidnappés
  • L’église grecque à Suez
  •  L’église de Mar-Girgis à Assiut
  •  Les maisons coptes dans la rue Qulta à Assiut ont été attaqués
  •  L’église de Mar-Girgis (St George) à Arish, dans le nord Sinaï
  •  L’église de Sainte Dimiana et l’église Evangélique dans le village de Zerbi au Fayoum
  •  Les bureau de la fondation évangélique à El Minya et ceux de Umm al-Nour à Beni-Mazar, à El Minya
  •  L’église d’Anba Antonius à Kerdassa, Giza
  •  L’église de l’evechée à Etfeeh, Giza


D’autres informations et précisions seront apportés dans le cours de la soirée.


Vidéo de l'incendie de l'église Saint Georges à Sohag,
filmée par une voisine.


 


Des Pro-Morsi encerclent des églises dans le Sud de l’Égypte et y plantent le drapeau d’Al-Qaïda

blogcopte.fr


 

 

Les jeunes filles et jeunes femmes enlevées, mariées et converties de force


 

Publié dans Egypte

Commenter cet article

Chris 25/07/2014 10:59


Post Nice. Merci.