Les Corses et les Juifs

Publié le par danilette

1) L'histoire des juifs en Corse, lire l'article sur le site du rabbin Harboun

L'histoire des Juifs en Corse remonte à plusieurs centaines d'années. Les premières traces d'une présence juive dans l'ile se situent aux alentours de l'an 800.
A cette époque, une importante immigration venue d'Egypte s'est installée dans le Sud de la Corse ; une grande partie de ces femmes et hommes juifs parlaient et écrivaient l'hébreu. La majorité d'entre eux s'est implantée à proximité d'un village dénommé Levie (la bien nommée), situe à l'intérieur des terres à 20 km environ de Porto-Vecchio. Par la suite, les membres de la communauté se sont dispersés un peu partout dans l'ile en devenant partie intégrante de la population autochtone et dans certains villages de montagne, des églises gardent encore la trace de documents rédigés en hébreu à côté de ceux rédigés en latin.
Bien des siècles plus tard, dans les années 1500-1530, environ 1000 Juifs de la région de Naples trouvèrent refuge en Corse, fuyant très certainement une persécution locale, et ils s'installèrent dans les régions montagneuses du centre de l'ile.
En l'an 1684, la ville de Padoue, située en Italie, qui était peuplée en grande partie par des Juifs qui habitaient un ghetto édifié en 1516, fut le théâtre de violences dirigées contre ses citoyens juifs, dont une partie faillit se faire lyncher. Une rumeur malveillante selon laquelle leurs coreligionnaires de Buda, avaient commis des actes de cruauté contre les Chrétiens de la ville hongroise, déclencha cette flambée de brutalité dirigée contre la communauté juive de la ville. C'est grâce à l'intervention d'un père Franciscain nomme Père Marco qui écrivit une lettre afin de dénoncer cette mystification, que la communauté juive échappa au massacre annoncé. Une grande partie de la communauté juive de Padoue décida à la suite de ces événements d'émigrer sous d'autres cieux plus cléments. Certains arrivèrent en Corse, et les habitants les nommèrent Padovani, ce qui signifie : venu de Padoue. Le nom de famille Padovani est un nom très répandu de nos jours en Corse... Lire la suite

2) Lire l'article de Didier Long 

« Les Corses dans leur ensemble ont considéré que c’était une partie d’eux-mêmes que l’on touchait …  c’est une tradition en Corse que l’on accueille les Juifs et ce qui s’est passé pendant la guerre, n’est que la conséquence d’une relation ancestrale, Grand Rabbin Haïm Korsia (Korsica ?) ».

Bastia

Bastia de chez nous : à droite en bas il y a la rue du Castagno qui donne sur le vieux port et où se trouve l’unique synagogue de l’Ile.

 BeitMeir

En bas de la rue du Castgno (chataignier en corse) : La Beit Knesset beit Meir (synagogue de Rabbi Meir).
Rabbi Meir est un des docteurs de la Mishna (IIème siècle) est mort en Asie Mineure en demandant à ses disciples de l’enterrer sur la côte faisant face à celle de la Judée, « afin que la mer qui lave la terre de mes pères touche aussi mes os » (T.J. Kilayim 9, 4)

bracelet de maman

Je pense que les corses devaient être assez liés aux juifs ou les croisaient en diaspora car ma mère porte ce bracelet juif tunisien que son père militaire colonial avait acheté à sa femme en 1938 en Tunisie à Gabbès (il est mort en 1943 en Afrique noire). Mon grand-père avait demandé à ma grand-mère de le donner à sa fille à naitre. Au milieu il y a le tétragramme, le Nom, en lettres cursives. Il a été réalisé par un bijoutier juif de Gabbès.

 Magasin CohenMagasin Hassan

De multiples éléments de ce type montrent la mémoire juive marrane en corse : ainsi ma marraine corse originaire de toscane tout à fait « catholique » se nomme Venturi (Ben Turi en hébreu). Son père était tailleur parmi les tailleurs, vendeurs de chaussures,  juifs de la rue Napoléon : Cohen, Polacci (polonais)…

Publié dans France, Tikoun Olam, Monde juif, Shoa

Commenter cet article

elke stam 16/08/2013 16:58


Bonjour,


 


je m'aprette a aller en corse debut Septembre. Ca sera la premiere fois que je visisterai cette ile. J'aimerai en profiter pour passer la fete de Rosh Hashana - Savez vous si la synagogue est
toujours en fonction? si oui, comment pouvons nous les joindre? Merci pour votre reponse!


Elke

paoli line 29/05/2013 10:08


Bonjour,


Je suis d'origine corse et j'habite à Reims. Je fais partie de l'ACSIR, Association Culturelle et Sociale Israëlite de Reims. Dans le cadre de nos ateliers d'étude, je souhaiterais faire un
petit exposé sur les Juifs de Corse. Bien entendu j'ai régardé l'émission télévisée diffusée récemment, et j'ai trouvé divers articles sur Google. Si des corses de confession ou d'origine
juive pouvaient me donner leur témoignage personnel, cela m'aiderait beaucoup et me ferait en plus très plaisir !


D'avance, un grand merci !


litipa@free.fr