Les deux colombes du Pape attaquées : un symbole ?

Publié le par danilette

Un signe du ciel ? Voici un symbole fort à méditer surtout pour les Chrétiens de bonne volonté. Voici ce que deviennent des colombes éprises de paix quand elles rencontrent la dure réalité comme tant d'idéalistes qui n'ont pas encore compris que l'on ne combat pas ses ennemis qui veulent vous anéantir, dans une guerre bien réelle, avec des paroles de bonne volonté, des voeux pieux ou des prières certes utiles mais insuffisantes ; qu'au Moyen-Orient, les protagonistes des nombreux conflits sanglants, en Syrie, en Egypte, en Irak, en Iran, au Yémen ne font qu'une bouchée des blanches colombes et qu'Israël, le seul Etat juif du monde où vivent en paix chrétiens, musulmans et Juifs israéliens, ne peut se permettre d'ignorer cette réalité. 

 

   
Cité Du Vatican — Le pape Benoît XVI a libéré hier deux colombes, symboles de la paix, à l'issue de l'angélus lien

 

"Cette traditionnelle libération de colombes marque la fin du «mois de la paix», organisé par l'Action catholique de Rome (ACR) qui s'achève par une «caravane de la paix» à travers les rues de la capitale italienne, finissant place Saint-Pierre au Vatican. Évoquant la journée internationale de l'intercession pour la paix en Terre sainte, Benoît XVI s'est dit «en profonde communion» avec le patriarche latin de Jérusalem, Fouad Twal* [qu'on ne peut classer dans les colombes, voir les liens en bas d'article], invoquant «le don de la paix pour cette terre bénie de Dieu»." 

sources :huffingtonpost.com, ledevoir

*A propos de Fouad Twal : 

Fouad Twal, Mahmoud Abbas Pictures & Photos Messe de minuit avec au 1er rang, Mahmoud Abbas credit AP

  • "Mgr Twail a fait plusieurs déclarations, il a dit qu'au lieu de deux Etats pour deux peuples, on pourrait en imaginer un seul, ignorant le fait que les réfugiés et le taux de natalité arabe submergeraient les Juifs. Il a déclaré aussi que la raison de l’exode des Palestiniens chrétiens est à 100 % sans le moindre doute dûe à l’occupation israélienne" lire l'article en entier
     
  • "Le Patriarche latin de Jérusalem, Fouad Twal, nommé par Benoît XVI pour représenter la communauté catholique en Israël (Judée-Samarie incluses), soutient un appel contre la « judaïsation de Jérusalem »." lire l'article en entier
     
  • "ces évêques ne trouvent rien de mieux que de condamner Israël et fournir un appui théologique à la "résistance" palestinienne. On peut facilement imaginer ce qui se serait passer si un Juif extrémiste avait égorgé un prêtre ou bien si en Israël, on avait incendié une église avec ses fidèles à l'intérieur... Pourtant Israël est le seul pays de cette région qui respecte les Chrétiens.  Les signataires du document sont visibles sur le document en anglais http://www.kairospalestine.ps/sites/default/Documents/English.pdf
    His Beatitude Patriarch Fouad Twal, Latin Church"  lire l'article en entier

     
  • "Peut-on ignorer que non seulement les Juifs, selon l’Autorité Palestinienne, doivent quitter la Judée-Samarie pour qu’elle soit judenrein, mais que, de surcroît, les Chrétiens sont harcelés, persécutés, dans les terres qui sont aux mains de l’Autorité Palestinienne ? Ceux qui se sont rendus à la messe de minuit à Bethlehem, le 24 décembre, savent-ils que le patriarche latin Fouad Twal, qui a prononcé le sermon lors de la messe, sait que ses mots sont surveillés, et que le moindre écart verbal de sa part pourrait coûter la vie à des dizaines de ses fidèles, qui sont en situation d’otages et qui, pour ceux qui le peuvent, partent vers la seule terre de la région où les Chrétiens peuvent se dire chrétiens, sans que ce soit au péril de leur vie, Israël ?" lire l'article en entier

 

 

      Ouf Gozal, Arik Einstein

      Dernière mise à jour : 

Publié dans Monde chrétien

Commenter cet article