Les enfants de l'hiver 73

Publié le par danilette

Les enfants de l'hiver 73

Nous sommes les enfants de l’hiver 73
vous avez rêvé de nous dès l’aube, à la fin des combats,
vous étiez des hommes fatigués, remerciant d’avoir survécu
vous étiez de jeunes femmes inquiètes, vous vouliez tellement aimer 
vous vouliez remplir, par votre corps, ce que la guerre avait détruit.
Quand nous sommes nés, le pays était meurtri et triste,
vous nous avez regardés, serrés dans vos bras,
vous tentiez de trouver une consolation,
quand nous sommes nés, les anciens ont dit une bénédiction,
larmes aux yeux, ils ont dit : "Espérons que ces enfants n’iront pas à l’armée..."
et vos visages dans ces vieilles photos prouvent
que vous parliez du fond du coeur
quand vous nous avez promis de faire pour nous, 
l'impossible, de transformer nos ennemis en amis.
Vous avez promis une colombe,
une branche d’olivier,
vous avez promis la paix à la maison,
vous avez promis le printemps et la floraison,
vous avez promis de tenir vos promesses,
vous avez promis une colombe.
Nous sommes les enfants de l'hiver 73,
nous avons grandi, nous sommes maintenant dans l'armée
avec des armes, casques sur la tête,
nous aussi, maintenant nous savons faire l'amour,
rire, nous savons pleurer,
nous aussi, nous sommes des hommes, 
nous aussi, nous sommes des femmes,
nous aussi nous rêvons de bébés,
quand nous étions enfants, vous nous avez dit :
les promesses, il faut les tenir.
Vous avez promis une colombe,
une branche d’olivier,
vous avez promis la paix à la maison,
vous avez promis le printemps et la floraison,
vous avez promis de tenir vos promesses,
vous avez promis une colombe.

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article