Liens historiques entre les Mollahs et les Frères Musulmans ?

Publié le par danilette

Une clé pour comprendre le soutien de l'Iran aux Islamistes égyptiens et au Hamas, à vous de juger...

Les Mollah et les Frères Musulmans sur http://www.iran-resist.org

[...] des analyses évitent de faire le point sur l’ensemble des agissements des mollahs en Afghanistan. Pour cela on ne pouvait trouver un meilleur analyste que Delphine Minoui, l’attachée de presse du régime des mollahs et Michel Makinsky, un « expert des affaires iraniennes » qui exprime les points de vue du régime. Selon eux, les mollahs chiites ont aidé Karzaï pour combattre les talibans qui sont des sunnites !

C’est là une chose que l’on entend souvent dans les médias français, mais c’est une ineptie pure car le courant islamiste né au sein du clergé iranien et sous l’impulsion de Navvab Safavi, le groupe Fadayian-é Eslam (les dévots d’islam), ne se définissait pas comme chiite, mais comme partisan d’une réunification du chiisme et du sunnisme ou l’Unité Islamique(وحدت اسلامی) qui était professée à la même époque par les Frères Musulmans. Navvab s’est d’ailleurs rendu en Egypte sur une invitation de Seyed Ghotb, le bras droit d’Al Banna, afin de mettre au point une stratégie commune pour l’unité Islamique (وحدت اسلامی) que Navvab appelait aussi l’Eveil Islamique, nécessaire pour combattre les ennemis de l’islam, c’est-à-dire les serviteurs de l’Occident.

Après l’exécution de Navvab pour de nombreux assassinats qu’il avait commandés pour purifier le pays de ses éléments impies, le flambeau a été repris par Khomeiny qui a gardé les liens avec les Frères Musulmans qui ont servi d’intermédiaires pour le financement de ses activités. Cette relation pour l’unité de l’Islam entre les mollahs et les Frères musulmans s’exprime aujourd’hui par le financement du Hamas qui est la branche palestinienne des Frères Musulmans par le régime des mollahs et le soutien de Tariq Ramadan aux mollahs au point que certains ont cru que ce dernier était de confession chiite, alors que selon l’idéologie d’unité Islamique (وحدت اسلامی) on ne raisonne pas en ces termes.

Dans le contexte très précis de cette idéologie d’unité Islamique, en critiquant les Wahhabites, les mollahs n’attaquaient pas des « sunnites », mais des mauvais musulmans alliés à des ennemis. Il en est allé de même pour « les Talibans » qui ont tout d’abord été une création américaine, en revanche Téhéran a toujours aidé ses propres islamistes afghans comme le Commandant Massoud et bien plus encore Al Qaeda qui était et reste une émanation des Frères Musulmans. Téhéran a financé plusieurs opérations terroristes d’Al Qaeda. Aujourd’hui, Téhéran aide « les Talibans » car ces derniers ont quitté le giron américain.

On est dans un contexte très loin de la théorie rudimentaire de la guerre entre sunnites et chiites qui est digne d’un Que sais-je destiné aux 10-12 ans. On y reste malheureusement fidèle en France qui est un grand partenaire pétrolier des mollahs pour ne pas entrer dans des considérations susceptibles de remettre en cause une relation commerciale très avantageuse au vu des prix très bas de vente de concession d’exploitation.

Parallèlement, dans le contexte de la stratégie commune pour l’unité Islamique, les sacs de billets des mollahs ne sont pas un acte de résistance aux Talibans sunnites (qui sont d’ailleurs aidés par les mollahs), mais de la corruption pure pour avoir accès à des informations utiles à ces nouveaux protégés des mollahs pour organiser des embuscades. La France fuit ce fait car elle ne veut pas lier les mollahs à la disparition de ses soldats en Afghanistan vu que le dernier fait de ce genre impliquait un ami des mollahs. Cela est bien navrant pour les soldats français et pour des millions d’Iraniens qui sont de facto les victimes des mollahs ainsi protégés. Nous ne manquons pas à notre devoir de demander à la France de rompre avec cette conduite qui la déshonore et ne lui apporte plus rien car ce régime est fini et elle chutera avec lui.


© WWW.IRAN-RESIST.ORG 
en savoir plus sur le même sujet : 
- L’Iran serait bien un sanctuaire pour Al Qaeda 

 

Publié dans Terrorisme - Djihad

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article