M.A.I. : Syrie : malgré les 2700 morts, le régime poursuit la répression et creuse sa propre tombeSyrie : malgré les 2700 morts, le régime poursuit la répression et creuse sa propre tombe

Publié le par danilette

Logo MédiArabe.Info

Alors que le chiffre officiel retenu par les Nations Unies et autres ONG des droits de l’homme a désormais dépassé les 2.700 morts depuis le 15 mars dernier (officieusement, les Syriens parlent de plus de 5.000 morts), les forces du régime accentuent la répression. Ce matin, plus de 30 chars et une cinquantaine de véhicules militaires ont encerclé la ville de Kiswa, dans la province de Rif de Damas (la province qui entoure la capitale). Le régime s’apprête à investir cette localité. Hier, la répression a fait 12 morts, tant à Houla (Homs) qu’à Hirak (Deraa). L’opposition accuse le régime d’enlever les sœurs des militants pour les obliger à se rendre. Selon les opposants, « plusieurs filles ont ainsi été arrêtées, torturées, violées et mutilées. Rendues inanimées aux familles, celles-ci sont obligées de les enterrées discrètement et de signer un document accusant les groupes terroristes d’avoir assassinées ces jeunes filles ». Le régime creuse sa propre tombe, estiment ses détracteurs. Car tôt ou tard, il sera poursuivi pour ses crimes contre l’humanité.

© Nos informations, analyses et articles sont à la disposition des lecteurs. Pour toute utilisation, merci de toujours mentionner la source « MediArabe.info »

 

Lire aussi :  Bilan de la répression syrienne au 1er août : 1790 morts et 3000 disparus selon AVAAZ

Publié dans Syrie

Commenter cet article