Mahmoud Abbas : “Israël entraîne des porcs pour souiller nos terres”

Publié le par danilette

 

Mahmoud Abbas : “Israël entraîne des porcs pour souiller nos terres”

http://jssnews.com/2011/09/18/mahmoud-abbas-israel-entraine-des-porcs-pour-souiller-nos-terres/

Il y a un peu plus d’un an, une agence de presse palestinienne parlait d’une énième« attaque de porcs sionistes » -sic- envoyés pour détruire « les terres palestiniennes et faire fuir les habitants musulmans » :

Les porcs envoyés par les colons de la colonie d’Ariel ont poursuivi leurs attaques sur les fermes et les maisons du village de Salfit. Selon des témoins, un troupeau d’une vingtaine de porcs a            attaqué les communautés agricoles, brisant pêchers et abricotiers…
Selon des témoins, les porcs faisaient des bruits effrayants et étaient entraînés pour attaquer un champ de blé appartenant aux agriculteurs Imran Ahmed Khalil Masri et Abou Dar ….
Les agriculteurs ont exprimé leur indignation face aux attaques répétées des porcs et ont noté que les tentatives pour les éliminer et se débarrasser de ces animaux impurs ont échoué lamentablement.
Le fermier Abu Amer dénonce l’occupation sioniste, il a déclaré : « les sionistes envoient délibérément leurs porcs pour saboter et détruire les terres arabes, pour qu’elles soient ensuite volées par les autorités de l’occupation afin d’établir de nouvelles colonies ».

Il aura donc fallu attendre un peu plus d’un an pour que les “porcs sionistes” reviennent sur le devant de la scène médiatique palestinienne… Mais de la plus belle manière puisque c’est le très “modéré” Président de l’Autorité Palestinienne qui en parle !

Dans un discours donné en direct à la télévision (dont la transcription en arabe est disponible ici) Abbas accuse les Juifs d’entraîner des chiens et des porcs pour terrifier les Palestiniens et souiller la “Palestine”… Un vrai discours de chef d’État arabe, non ? Un peu conspirationniste, beaucoup antisioniste, très menteur et surtout, propagateur de haine envers ses voisins juifs : un cocktail idéal pour faire la paix !

Ce que nous voulons, c’est mettre fin à l’occupation et à ses pratiques terribles (…) comme les raids et les arrestations, la construction de murs et les démolitions de maisons, l’intensification des activités de colonisation, les attaques des Juifs contre les Arabes, les mosquées qui brûlent, les chiens et les porcs formés et entraînés pour attaquer et souiller notre terre. Ces chiens que l’on trouve dans nos rues et ces porcs qui viennent arracher nos arbres…

Un message qui montre encore une fois le génie israélien puisqu’il est interdit par la loi d’élever des porcs sur la terre d’Israël… Les porcs auraient donc été entraînés dans un pays étranger, avant d’être parachutés directement dans la région de Ramallah où ils ont directement (grâce à leur formation du Mossad) su faire la différence entre des champs appartenant à des Musulmans et ceux appartenant à des Juifs…

Rien à dire : trop fort le Mossad !

Jonathan-Simon Sellem – JSSNews

NB : la liste des animaux du Mossad, à ce jour, est composée de porcs, d’écureuilsde chiens (mais aussi de chiens à la retraite), de ratsde lionsde pigeonsde loups, de moutonsde requins, de méduses, de vautours, de la libellule sioniste ou du serpent sioniste

 


 

Lire aussi l'article de Causeur : 

ONU : Mahmoud Abbas, les Israéliens et les porcs…

http://www.causeur.fr/onu-mahmoud-abbas-les-israeliens-et-les-porcs%E2%80%A6,11567

La chaîne d’information continue France 24 (Baroukh HaChem, béni soit son nom) a retransmis en direct et en intégralité, vendredi soir 16 septembre le discours de Mahmoud Abbas (« Au nom d’Allah tout-puissant et miséricordieux »), relatif à l’annonce de sa demande de reconnaissance par l’ONU d’un Etat palestinien.

Prononcée en arabe, langue maternelle du président de l’Autorité palestinienne, cette intervention très attendue a fait l’objet d’une traduction simultanée par une collaboratrice de France 24, dont il faut saluer la performance, car l’exercice n’était pas facile. Lire la suite

 

Commenter cet article