Manifestation de soutien à Israël, Rome

Publié le par danilette

Une grande preuve d'amour pour Israël devant le Parlement italien, Rome le 23/11 

 source 

 

Hier la manifestation organisée par Summit, l'association présidée par l'On. Fiamma Nirenstein et par d'autres organisations d'amitié judéo-chrétienne « pour la vérité, pour Israël » a eu un succès exceptionnel. Malgré le peu de temps avec lequel elle a été organisée, en seulement deux jours, elle a rassemblé un millier de personnes avec des drapeaux israéliens et italiens devant le Parlement et des personnalités de tout le spectre politique italien étaient présentes.

http://www.fiammanirenstein.com/articoli.asp?Categoria=6&Id=3020 

Plus de cinquante personnalités ont pris la parole durant ce marathon oratoire et parmi eux Ricardo Pacifici, le président de la communauté juive de Rome, Riccardo Di Segni, le grand rabbin de Rome, Lucio Malan, Beatrice Lorenzin, Andrea Ronchi, Mara Carfagna, Paola Binetti, Carlo Giovanardi, Enzo Raisi, Luca Barbareschi, Luigi Compagna, Andrea Orsini, Walter Verini...

 

Ils sont venus apporter leurs témoignages de respect et d'amour pour Israël contre la diffusion des mensonges pendant ces journées de guerre. Nous avons constaté à nouveau avec une grande satisfaction comment l'existence d'Israël et sa sauvegarde est chère au peuple italien et à ses représentants, et comment désormais chacun est capable d'identifier des mensonges dictés par l'antisémitisme et travestis en critique du gouvernement d'Israël.

 

Un éventail de personnalités ont pris la parole depuis De Renzi, dirigeant éminent de la gauche jusqu'à Alfano, secrétaire du PDL ou ont envoyé des messages comme ceux  du président du Sénat, Renato Schifani, et du président de la chambre des députés, Gianfranco fini qui ont expliqué comment les accusations contre Israël sont dictées principalement par le désir de voir ce pays succomber et avec lui l'ensemble de notre civilisation démocratique.

 

« Au cours de ces dernières années, l'Italie a construit un chemin qui l'a éloigné de la haine présentant Israël comme un ennemi du tiers-monde et comme le bras long de l'impérialisme. Tout le monde a compris qu’au contraire c'est le bastion des droits de l'homme et de la démocratie, et c'est ce qui nous a réuni hier Italiens et Israéliens, en face de notre Parlement à Montecitorio ».

 

©Traduit de l'italien par Danilette

Commenter cet article