Message de Philippe Karsenty

Publié le par danilette

Chers amis,

 

A la suite du massacre de Toulouse, j’ai publié ceci lundi :

-           « J’accuse les gouvernements français successifs d’avoir laissé se répandre, ces dix dernières années, des sentiments de haine anti-juifs et anti-israéliens. »

 

Cela fait 10 ans que je me bats, jour après jour, contre la propagande des médias qui incitent à la haine contre Israël et les Juifs. Le résultat est là, sous nos yeux maintenant. 
J'ai refusé d'aller me montrer sur les plateaux de TV français pour éviter de participer à la récupération électorale qui s’opère devant nous.
La seule invitation que j’ai acceptée est celle d’une télévision nord-américaine. Cette apparition médiatique n’interfère pas sur la campagne car je ne serai vu qu’au Canada et aux USA, afin d’y expliquer la situation française.
Je laisse le terrain électoral aux autres et donc, je perds certainement des points, mais je me refuse d’utiliser ce drame à des fins politiciennes.

 

Hier, mardi, j’ai publié ce court commentaire :

-          Philippe Karsenty : « Les cerveaux des assassins sont conditionnés par certains médias français. » (le texte se trouve in extenso au bas de ce message)

 

Voici le communiqué que je viens de faire partir ce matin :

 

Claude Guéant a déclaré que l’assassin de Toulouse a affirmé « vouloir venger les enfants palestiniens ».
Le parallèle que je faisais hier avec l’Affaire al Dura est confirmé.
J’espère que ceux qui se sont compromis dans la protection du mensonge de France 2 auront la décence de se taire.
Je pense avant tout aux dirigeants successifs de France Télévisions, mais aussi aux journalistes qui ont signé la pétition de la honte du Nouvel Observateur.
Je pense aussi aux femmes et aux hommes politiques qui ont protégé leur ami Charles Enderlin pendant toutes ces années, et qui lui ont fait la remettre la Légion du déshonneur.

J’espère que ceux qui rencontreront les complices du mensonge, en campagne à Tel-Aviv ou ailleurs, sauront leur rappeler leur responsabilité dans le drame de Toulouse.

 

Je souhaite avoir l’occasion de revenir vers vous dans des occasions moins tragiques.

 

Philippe Karsenty  


Philippe Karsenty : « Les cerveaux des assassins sont conditionnés par certains médias français. »

 

Après avoir été critiquée de tout part, Catherine Ashton a nié avoir fait un parallèle entre le massacre de Toulouse et ce qui se passe à Gaza.

Moi, je fais le parallèle entre la propagande antisémite qui arme les assassins de Juifs, qu’ils frappent à Toulouse, à Ashdod ou à Jérusalem et les attaques disproportionnées venant de la plupart des politiques français et européens contre la politique de défense de l’Etat d’Israël.

C’est la propagande distillée par des medias comme France 2 qui endoctrine les cerveaux des assassins. Ce sont les condamnations politiques d’Israël qui leur donnent le blanc-seing pour tuer du Juif, à Toulouse, à Ashkelon ou ailleurs.

Alors, plutôt qu’une minute de silence ridicule et électoraliste, je demande 365 jours de retenue médiatique pour éviter d’inciter à la haine.

L’incitation à la haine raciale provoque la haine. La haine provoque la mort.

Récompenser les falsificateurs tels que Charles Enderlin, comme l’a fait Nicolas Sarkozy en lui faisant remettre la Légion d’honneur est un acte irresponsable.

Le jour où la classe politique française souhaitera arrêter l’antisémitisme en France, il lui suffira d’arrêter les robinets de haine déversés par la télévision publique française.
Philippe Karsenty – JSSNews

Publié dans France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article