Mise en cause du régime syrien par un officiel qui vient de faire défection

Publié le par danilette

Un officiel syrien qui a fait défection met en cause le régime dans une attaque à l'arme chimique.

 

"Le docteur Shahrour,  ex-responsable du Comité sanitaire des armes chimiques dans le quartier d'Alep, révélera aujourd'hui à dix-sept heures dans une conférence de presse à Istanbul que le régime syrien à utiliser des armes chimiques dans le quartier d'Alep à Khan al Assal, ont déclaré des sources de la coalition nationale syrienne".

 

Shahrour vient de faire défection est arrivé dimanche à Istanbul.

 

Le gouvernement et l'opposition se rejette la responsabilité de l'attaque chimique qui a eu lieu le 19 mars et a tué une trentaine de personnes selon différentes sources.

 

L'utilisation d'armes chimiques est revenue au premier plan le 21 août lors de l'attaque d'une banlieue de Damas qui a fait plus de 1400 morts. Cette attaque a incité les pays occidentaux à envisager de frapper la Syrie bien que le régime nie son implication dans cette attaque chimique.

 

Le congrès américain doit débattre de ce sujet après le 9 septembre. 

 

Le  docteur Abdel Tawwab Shahrour qui devait révéler des documents classifiés qui prouvent l'utilisation d'armes chimiques par le régime syrien il a dû annuler la conférence de presse pour des raisons de sécurité mais celle-ci aura lieu dans les prochains jours.

Sources : now.mmedia.me ; www.theguardian.com/world/middle-east-live

Adapté par danilette.over-blog.com

Publié dans Syrie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article