Mise en garde d'un dissident iranien

Publié le par danilette

Davood Karimi, Président des Réfugiés politiques iraniens en Italie nous met en garde : "Tant qu'il y aura ce régime en Iran, Israël, la Palestine et le monde ne connaîtrons jamais, jamais, jamais la paix !" 

Voici la transcription de son bref discours :

"Merci Fiamma pour me donner la parole, merci aux organisateurs. Je ne suis pas venu pour exprimer ma solidarité ou mon soutien à Israël, Israël n'a pas besoin d'un soutien, il est tellement fort et bien enraciné dans le coeur des hommes libres qu'il n'a pas besoin de soutien, il a besoin d'un témoignage et je suis ici pour donner mon témoignage : 
En ce moment jamais autant qu'aujourd'hui, les peuples israéliens, palestiniens et iraniens, jamais autant qu'aujourd'hui n'ont eu leurs destins aussi liés au destin du régime criminel, terroriste et fondamentaliste iranien. La sécurité d'Israël, la constitution d'un gouvernement palestinien,la liberté et la démocratie du peuple iranien passent par une lutte déterminée contre le régime des Mollah !
Il faut accepter de reconnaître que tant que ce régime gouvernera l'Iran, Israël, la Palestine et le monde ne verront jamais, jamais, jamais la paix ! 
Cela fait 30 ans que le régime iranien dépense toutes ses ressources matérielles et morales contre Israël et son objectif numéro un est de l'éliminer et d'instituer un règne islamique au Moyen-Orient. Les premières victimes de cette politique, ce sont nous les Musulmans, ce sont nous les Iraniens, les peuples arabes et le peuple israélien.
La première étape de cette folie a été la guerre contre l'Irak qui a fait 1 million de morts ! Le slogan de Khomeini était : "Pour arriver à Jérusalem, il faut passer par Kerbala", aujourd'hui l'Iran a conquis Kerbala et se trouve tout proche d'Israël !
Il faut se réveiller, il faut faire front parce que le monde est en danger !
Unissons-nous contre le régime iranien, soutenez le peuple iranien ! Merci."

Ecoutez  :

Publié dans Iran

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

'Ami Artsi עמי ארצי 17/10/2010 19:32



Lä force d'Isaël est l'argument utilisé par les anti-israéliens pour justifier le saquage de ce pays. Pourtant, s'il est bien un pays qui est lynché internationalement et qui a besoin d'un
soutien, de solidarité, c'est bien Israël. D'ailleurs, cette réunion était là pour ça : apporter du soutien et  témoigner sa solidarité envers Israël, ce par rapport à quoi, ce monsieur se
démarque en déclarant n'apporter ni l'un ni l'autre.



danilette 17/10/2010 05:11



Mon cher, je ne me souviens pas d'avoir interrompu une correspondance, devais-je te répondre ? Je te répète que tu te trompes sur ce dissident iranien, relis ce qu'il a déclaré et écoute-le
également. Il voulait dire, Israël est fort, il n'a pas besoin de mon soutien mais de mon témoignage, voici mon témoignage, tant que le régime iranien sera en place, il n'y aura aucune chance de
paix, voilà c'est tout, c'est l'essentiel et c'est admirable ! Amicalement, danilette


 



'Ami Artsi עמי ארצי 17/10/2010 04:54



Danilette, heureux d'avoir de tes nouvelles. Je commençais à m'inquyiéter depuis que notre correspondance par mail se soit brusquement arrêtée après que je t'ai donné des informations à mon sujet
!


Quand tu parles de la lucidité de ce "grand monsieur", fais-tu allusion à ce qu'il a dit "Je ne suis pas venu pour exprimer ma solidarité ou mon soutien à Israël, Israël n'a pas besoin d'un
soutien, il est tellement fort et bien enraciné dans le coeur des hommes libres qu'il n'a pas besoin de soutien", parce que j'avoue, moi, que cette phrase me reste pas mal en travers de la gorge.
Je le redis : bien sûr qu'Israël a besoin d'être soutenu, il est le bouc émissaire des nations, y compris de celles qui prétendent représenter "les hommes libre", les hommes "libres", eux-mêmes,
font d'Israël leur bête de foire. Sur ce passage-là, je me demande sur quelle planète vit cet homme qui voudrait priver Israël d'un soutien vital. Il prend des risques, oui, en tant qu'opposé
politique au régime de son pays, mais pour défendre ou soutenir Israël, il se mouille bien peu. A croire que sa participation à cet évènement était surtout pour lui une manière de faire avancer
sa lutte tout en déclarant tranquillement qu'il n'apporte ni soutien ni solidarité à Israël... En gros, il profite des circonstances pour faire la promotion de son combat plus facilement et à
moindre coût (pas besoin de créer un évènement, pas bsoin de faire une table de presse, pas besoin de louer une salle, etc., il suffit juste de profiter d'un évènement organisé par d'autres pour
parler de son combat en sachant que les médias sont déjà présents) et ceci tout en prenant soin de refuser d'être associé à Israël, de lui être solidaire ou d'apporter son  soutien. Un peu
facile, tout de même. Si le combat des dissidents comme lui est noble, lui n'attirera pas ma sympathie. D'autres, comme le dissident iranien se sont montrés bien plus courageux et digne d'éloge
que ce "grand monsieur".



danilette 17/10/2010 00:04



Ce monsieur est un "Grand Monsieur" est mérite toute notre estime pour sa lucidité et son courage ! Il risque sa vie !


Je trouve que ce qu'il dit est capital : il n'y a aucune chance de paix entre Israéliens et Palestiniens, cela concerne également tous les autres conflits impliquant des Musulmans, tant que le
régime des Mollahs iraniens existera !


Un autre régime pourvoyeur de fonds et de conflits est celui d'Arabie Saoudite !


 



'Ami Artsi עמי ארצי 15/10/2010 03:20



Contrairement à ce que ce monsieur dit, si, Israël aurait bien besoin de soutien. Dommage que sous prétexte qu'Israël sache se défendre, cet homme lui refuse son soutien ou sa solidarité.


J'exprime mon soutien et ma solidarité au peuple iranien opprimé par le régime des Pasdarans, mais je retire tout mon soutien et ma solidarité à cet homme