Mobilisation de rabbins contre les attaques au cimetière du Mont des Oliviers

Publié le par danilette

 cemetery 17 cemetery 20 cemetery 11 cemetery 36  Il est temps d'agir !


Plus de 100 rabbins, la plupart des États-Unis, se mobilisent contre les attaques sur les personnes, le vandalisme et les dégradations des tombes, perpétrés par des Arabes dans le cimetière juif du Mont des Oliviers à Jérusalem, le plus ancien cimetière juif du monde.

Les rabbins ont signé une pétition initiée par Moshe Phillips et Benyamin Korn, du mouvement sioniste religieux américain et le rabbin Dov Fischer chef spirituel du Young Israël.

La pétition a également été signée par le grand rabbin ashkénaze d’Israël, le rabbin David Lau ainsi que des rabbins de France, d'Australie et du Canada.

"Nous demandons à la communauté juive de faire pression pour qu'une action immédiate soit entreprise par les autorités concernées pour sauvegarder ce site juif sacré et pour préserver l'intégrité de Jérusalem, capitale éternelle d'Israël". Lire la pétition en anglais ici

Nous pouvons avoir une petite idée de ce que deviendrait ce cimetière s'il passait sous contrôle palestinien, il suffit de savoir ce que les Jordaniens en ont fait durant les 19 années de leur domination sur ce lieu jusqu'en 1967. Israël n'a pas encore fini de réparer les dégâts 47 ans après, les travaux de réparation et restauration continuent ! Voir ce qu'ont fait les Jordaniens et Musulmans de Jérusalem, la dernière fois que les Lieux Saints étaient sous leur protection, lien, lien.

 

La pétition sera présentée dimanche à une réunion publique à Brooklyn, co-organisée par Malcolm Hoenlein, vice-président exécutif de la Conférence des Présidents des principales organisations juives américaines, et Menachem Lubinsky, chef du Comité international pour la préservation de Har Hazeitim, le Mont des Oliviers.

 

Le nombre de tombes est estimé à 150 000 dans ce cimetière où les Juifs ont été enterrés depuis les temps bibliques. On y trouve les tombeaux des prophètes Zacharie, Malachie et Hagai, ceux de Menahem Begin, du Rav Abraham Isaac Kook, du rabbin Aryeh Kaplan, grand cabaliste, du rabbin Aharon Soloveichik, d'Henrietta Szold, fondatrice de Hadassah, d'Eliezer Ben Yehouda, du chantre Yosselé Rosenblatt, de l'écrivain Samuel Joseph Agnon, de Gabriel et Rivka Holtzberg, et aussi de quelques non-juifs comme la Princesse Alice de Battenberg, belle-mère de la reine Elizabeth, d'une reine danoise médiévale Boedil Thurgotsdatter etc. LIEN



 

Dernière mise à jour 21h07

Publié dans Jérusalem

Commenter cet article