Voici mon droit de réponse à "La droite ultra-sioniste (Danilette) se félicite de la victoire judiciaire de M. Karsenty", dixit Ouri Wesoly

Publié le par danilette

Merci beaucoup à l'amie qui m'a signalé l'article du Centre communautaire laïc de Bruxelles et qui m'a permis de me défendre, vous pouvez lire l'article en entier ici : http://www.cclj.be/article/1/2672 


 "La droite ultra-sioniste se félicite de la victoire judiciaire de M. Karsenty dans ses polémiques sur « l’affaire Al Dura »*. Elle y voit même un « triomphe de la vérité ». La réalité est moins glorieuse.

Prendre les gens pour des imbéciles est le moindre défaut des très énervés sites de nos amis de droite. Ces derniers temps, on peut y découvrir des brames enthousiastes sur la justice française qui aurait condamné « les mensonges » de Charles Enderlin...

*http://danilette.over-blog.com/article-message-de-philippe-karsenty-canal-condamne-en-appel-pour-diffamation-96825807.html

lire la suite 

Cher Monsieur Wesoly,

Je suis vraiment flattée que vous ayez été obligé de consulter mon petit blog pour découvrir la dernière péripétie de l'affaire Al-Dura mais puisque vous me mettez en cause, je suis obligée de vous répondre :

Vous avez la présomption de me faire entrer dans une catégorie, je ferais partie de la "droite ultra-sioniste" et je me féliciterais de la victoire judiciaire de M. Karsenty "en prenant les gens pour des imbéciles" mais paraît-il ce serait le moindre de mes défauts car je suis aussi "très énervée" ! 

Je n'ai jamais entendu parler de vous et ne vous connais que par ce que je viens de trouver sur internet, donc j'attendrai d'en savoir un peu plus avant de vous définir par des qualificatifs aussi réducteurs que ceux dont vous affublez les autres et qui, permettez-moi, me font douter et de votre intelligence et de votre capacité à analyser les évènements du  XXIème siècle. Nous sommes bien au XXIème siècle et non plus à la période du XXème siècle dans laquelle vous semblez vous être rigidifié et où il n'existait encore qu'un unique clivage, droite-gauche, la gauche ayant évidemment le monopole de l'intelligence, de la générosité et de la compréhension des questions sociales, nationales, ethniques, religieuses et bien sûr du problème de la "Nation juive" concept tellement dépassé que cette nation n'a plus sa place dans le concert des Nations ! Je vous soupçonne pourtant de soutenir le concept très moderne d'un état palestinien, pour un peuple lui très "moderne" et tellement "progressiste".

Je vis bien dans mon époque, et je ne me situe absolument pas dans ces critères puisque je ne suis ni de droite, ni de gauche, ni marxiste, ni gauchiste, ni de la majorité présidentielle, ni de son opposition et ni du front national, ne vous en déplaise. Je suis au dessus de tous ces faux critères, préhistoriques à mes yeux, les critères fondamentaux qui me semblent d'une actualité plus pertinente étant à mes yeux : la défense, l'opposition ou la critique de l'actuelle construction européenne, de l'immigration sans contrôle de fondamentalistes musulmans,  la défense des droits des femmes ou l'acceptation passive de leurs restrictions, le renforcement de l'ingérence de l'état ou la défense d'une plus grande liberté individuelle, liberté d'entreprendre, le droit de regard sur les dépenses de l'état, des collectivités locales, régionales, sur la gestion des richesses, leur partage etc.

Je suis par contre Sioniste, oui, sioniste tout court me suffit mais s'il vous convient par un exercice de style d'y ajouter une particule, je la prendrai comme une particule de noblesse, je n'avais jamais pensé être "ultra" en quoi que ce soit,  vous avez sans doute hésité, je vous imagine bien essayer "extrême-droite sioniste", "extrême-droite ultra-sioniste", est-ce que "droite ultra-sioniste" sonne mieux à votre oreille ?

Je me contenterai du qualificatif "extrêmement sioniste" que je revendique avec fierté.

Voici maintenant ma réponse concernant l'affaire Al-Dura, j'avais déjà diffusé mon petit témoignage à certains amis, je vous le redonne brièvement :

En 1990, j'habitais à Jérusalem et je partageais un appartement avec deux co-locataires, "choutafot", parmi lesquelles Vera B. (dont j'aimerais bien avoir des nouvelles) qui était correspondante en Israël d'un grand quotidien, de la plus grande mégapole du Brésil, Sao Paulo.

Un jour, elle a été invitée ainsi que tous les journalistes étrangers ayant une accréditation à une "visite guidée" à Gaza par d'éminents Palestiniens chargés des relations avec la presse étrangère et surtout bons propagandistes. Ce à quoi elle a assisté ce jour-là l'a tout simplement dégoutée de poursuivre son métier en Israël (en plus de toutes les pressions qu'elle subissait pour qu'elle suive une certaine ligne politique de son journal) ; aussi incroyable et exceptionnel que cela puisse sembler, cette jeune femme courageuse qui plaçait ses convictions morales au dessus de toutes les contingences matérielles a préféré chercher un autre travail !

Ce jour-là, on avait promené tous ces journalistes en les emmenant sur des lieux de "mises en scènes" d'émeutes qui comme "par hasard" se déclenchaient au moment où on leur demandait de filmer ou de rapporter les scènes qui avaient été bien préparées à l'avance avec des acteurs et la plupart des journalistes se sont exécutés alors que ce "hasard" s'est renouvelé tout au long de la journée et des jours suivants ! Ce souvenir traumatisant est bien ancré dans ma mémoire et c'est pour cela que ma conviction sur l'affaire Al Dura est faite depuis longtemps. Je ne crois pas un instant que les journalistes en place en Israël ne soient pas au courant, ni n'aient jamais été en contact avec ces pratiques qui existaient il y a déjà 20 ans ! Danilette.

Fin de l'article de M. Wezoly :

"En résumé : les thèses de M. Karsenty sont plus que contestables, mais la contestation n’a pas été faite dans les règles. Et l’honneur de ce monsieur vaut un euro.

Rien là dedans qui confirme le complot palestinien, la fausse mort du petit Al Dura ou les blessures truquées de son père, toutes théories chères à M. Karsenty. Et c’est cela que notre bonne droite veut présenter comme « une grande victoire » de la vérité ?

*http://danilette.over-blog.com/article-message-de-philippe-karsenty-canal-condamne-en-appel-pour-diffamation-96825807.html

Cher M. Wesoly, concernant les "blessures truquées du père Al-Dura", vous risquez d'avoir des surprises... comment pouvez-vous mettre en doute le témoignage du Dr Yehuda David qui a non seulement soigné Jamal Al-Dura mais lui a rendu l'usage de sa main après qu'il ait été blessé à coups de hache par des membres du Hamas http://www.terredisrael.com/infos/?p=1816

 Le Docteur Yehuda David

voir la vidéo sous-titrée en anglais 

Scandale en France : Jamal Al-Dura gagne son procès ! Le petit Mohamed est mort mais il bouge le bras après sa mort comme on peut le voir dans les rushes du caméraman palestinien Talal Abu Rahme qui a récidivé avec un reportage à Gaza en 2009 montrant les rayons d'un supermarché vide (vidé) alors que dans le reflet du bac réfrigéré on pouvait voir comme dans un miroir des rayons remplis de denrées les plus variées...

Articles à lire : 

mise à jour 14h15

Commenter cet article

Marcoroz 23/08/2013 08:58


Toutes mes félicitations, chère Danilette ! Amitiés.

Anne-Marie 15/09/2012 02:27


Oury Wesoly a encore frappé ! Il vient de publier un article débile sur le site du cclj.be à propos du film ou plutôt d'une vidéo amateur de
10' posté sur youtube, il reprend tout ce qui était dit sur les médias sans vérifications (financement de 5millions de dollars, donateurs juifs, Sam Bacile juif israélien etc.), ce type n'a aucune
analyse, aucun recul, il bêle comme un âne toujours les mêmes poncifs formatés dans son esprit étroit qui a la prétention de donner des leçons de morale !


Et bien sûr, toutes les religions ont leurs extrémistes, les curés, les rabbins et les imams ont tous "brodé sur des variantes de 'Tuez les
tous, dieu reconnaitra les siens'..." Sauf que ces rabbins sont sortis de son imagination car ils n'ont jamais existé, il faut lui demander des faits : où, quand, qui ?


 Les curés ont certes eu leurs parts mais il y a bien longtemps qu'ils ont cessé de faire de tels ravages par contre les persécutions
bien réelles et actuelles des Coptes, Chrétiens, Bahai's, dans le monde musulman, chut il ne faut surtout pas en parler, méchants islamophobes que vous êtes !


Ce type ne brille ni par son intelligence ni par son empathie pour les persécutés, pour les victimes bien réelles de la haine de
musulmans offensés, humiliés, outragés parce qu'ils ne supportent aucune critique et que leur prophète est érigé en dieu. Un prophète n'est qu'un homme, ils l'oublient ou plutôt vu leur
niveau général, ne le savent même pas. L'article de ce type révèle sa médiocrité, Danilette vous aviez bien fait de lui répondre mais il ne s'est pas arrangé depuis...
 

Marc 06/09/2012 15:43


la droite "ultra-sioniste", ça me fait bien rigoler ! Belle réponse !

ISRAEL 15/03/2012 09:02


LES JOURNALISTES PENSENT DETENIR LE POUVOIR DE MODELER LA POLITIQUE A LEUR CONVENANCE AVANT IL Y AVAIT LES RELIGIEUX QUI DETENAIENT LA VERITE AUJOUD HUI C EST LA TELE QUI A PRIS LA PLACE
DE DIEU LES GENS NE PENSENT PLUS PAR EUX MEME CE SONT LES JOURNALEUX QUI IMPRIME LEUR VERITE ....C EST VRAI JE L AI VU A LA TELE..............

Philippe Karsenty 16/01/2012 00:55


Chère Danilette,
Je vous remercie de prendre du temps pour répondre au triste Wesoly car vous le faites très
bien.Pour ma part, j'ai cessé de perdre du temps avec les imbéciles.
Je vois que certains le traitent de tous les noms.
Selon moi, c’est une erreur de le faire.
Il est tout simplement un peu crétin, il doit avoir eu une enfance difficile et des problèmes psychologiques lourds à régler.
Ne le fustigeons pas, plaignons-le pour l’impasse dans laquelle il s’est engouffré et d’où personne ne pourra le sortir.
Ce qui m’étonne, en revanche, c’est de voir qu’une association qui se dit « juive » le laisse publier ses délires.
Merci encore pour la qualité intellectuelle de vos travaux, ma chère Danilette !
Amitiés,


Philippe Karsenty

Jean 15/01/2012 16:57


Dans ta réponse, tu as dit des vérités profondes sur toi-même, ton refus des catégories
politiques préhistoriques (tu as bien raison) et ton engagement sioniste. Mais méritait-il tout cela, ce type qui ne voulait pas débattre mais démolir l'évidence?


 


C'est une question importante. N'était-il pas possible de l'enferrer dans sa stupidité, par
exemple "il y a des esprits lumineux comme Wesoly pour qui un jugement condamnant une diffamation signifie le contraire de ce qu'il affirme, sans doute les juges ont-ils condamné Canal +
parce qu'ils condamnaient Karsenty, sans doute ont-il pensé  lumineusement comme lui qu'on peut recevoir des balles pendant 45 mn sans saigner, qu'on peut être mort et bouger le bras". "C'est
difficile pour un lumineux de cette trempe d'avoir tort pendant plus de 10 ans, c'est difficile de soutenir mordicus un forfait quant il est exposé au grand jour, c'est difficile de se tenir du
coté du mensonge.... Pénible est la condition de Welosy avec son gros sac d'évidences démontées".


 


Ce que je mets là vaut ce que ça vaut mais le principe est important. Je crois qu'il nous faut
apprendre la posture offensive avec les gens qui pratiquent l'attaque ad hominem sans la moindre intention de débattre.