D'après l'agence AINA, les militaires égyptiens appelés à l'aide par les Coptes, leur ont tiré dessus

Publié le par danilette

[News] 9 chrétiens tués et 150 blessés dans une attaque par 15 000 musulmans et l’armée égyptienne au Moqatam  
http://blogcopte.fr/  

Selon le père Abram Fahmy, prêtre du monastère Saint-Simon de Tanner dans les montagnes du Mokatam, dans la banlieue du Caire, les Coptes ont été tués et blessés aujourd’hui dans une nouvelle attaque par les musulmans. Il a été rapporté que l’armée égyptienne a tiré à balles réelles sur les Coptes. L’attaque a coûté jusqu’à présent la vie à 9 coptes et blessé 150, dont 45 cas sérieux.

Les musulmans ont jeté des boules de feu sur le monastère du haut des collines. Les jeunes coptes ont arrêté cinq d’entre eux, qui sont actuellement détenus dans l’enceinte du monastère, en attendant d’être remis aux autorités.

Huit maisons et 20 usines de recyclage des déchets appartenant à des coptes ont été incendiés, ainsi que 30 véhicules de collecte des ordures.

L’incident a commencé lorsque 500 manifestants coptes de Manshier Nasr, aussi connu sous le nom «Garbage City» (La ville des éboueurs), qui est près du monastère, étaient en route pour rejoindre la manifestation qu’organisaient les coptes pour la reconstruction de l’église détruite près du siège de la TV égyptienne, pour montrer leur solidarité avec les Coptes du village de Soul à Atfif (Helwan), qui ont été dégagés de force de leur village et qui ont vu leur église incendiée. Près de 15.000 musulmans de la région voisine de Sayeda Aïcha et de Mokattam, qui étaient armés avec des armes dont des fusils automatiques, ont alors confrontés les Coptes.

Les affrontements ont commencé avec de simples jets de pierres sur les manifestants coptes, puis ce sont des Cocktails Molotov qui ont été jetés sur les coptes. Selon des témoins qui ont vu ce qu’il s’est passé, les Coptes ont appelé l’armée qui est arrivé sur les lieux à 15h00 avec 10 chars. Au début, les militaire ne faisait que de regarder, puis ont tiré en l’air, puis sur le clan copte avec des balles réelles.

“Nous étions d’un côté les chrétiens, et les musulmans de l’autre, nous avons des centaines de blessés de notre côté coptes”, a déclaré un témoin oculaire. “Les musulmans nous tiraient aussi dessus en se cachant derrière les chars de l’armée.”

Les premières aides ont été accordée aux blessés dans la clinique attachés au monastère, “Mais il n’y a que 3 médecins ici, ça ne suffit pas pour s’occuper de tous les blessés”, a déclaré le gardien de l’Eglise. Selon l’un des médecins, toutes les blessures ont été causées par des coups de feu. Les blessés ont été transportés par des personnes vers de divers hôpitaux autour du Caire, étant donné que les ambulances ont refusé de répondre à leurs appels.

Il a été signalé que les musulmans étaient à la tête de la route et un véhicule appartenant à la collecte des éboueurs Coptes de «Garbage City» a été confisqués et les propriétaires battus.

Le procureur Anwar Abou Wagih Saad, un témoin oculaire, a dit à Free Voice copte, que l’armée a tiré à balles réelles sur les coptes depuis 15 heures. “L’armée était la pour protéger les musulmans, qui ont cherché refuge derrière les chars de l’armée” dit-il.

Il y avait un black-out médiatique sur l’incident. Il n’y a pas de pertes de vie du coté musulmans.

Les coptes ont fait un sit-in devant le bâtiment de la télévision égyptienne au Caire depuis le samedi 5 Mars, car l’armée n’a pas encore tenu sa promesse envers les Coptes sur la reconstruction de l’église incendiée dans la village de Helwan, sous prétexte que les musulmans manifestent toujours près de l’église.

(via AINA)

 


 

Mahmoud Doua, imam à Bordeaux (et universitaire), invité à l’émission de France 2 ”Face aux Français”, n’a pas hésité à nier la réalité des persécutions que subissent les chrétiens en terre d’islam : « La persécution des chrétiens d’Orient est de la désinformation », a-t-il dit recevant des applaudissements dans le public

 

Lire aussi : "Tuez tous les Chrétiens", dit l'imam du village de Sool

 

 
 

Publié dans Egypte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article