Un registre de 20.000 œuvres d'art volées aux juifs par les nazis a été mis sur internet lundi

Publié le par danilette

Internet au secours des oeuvres pillées par les nazis

Quelques heures après l'ouverture, gratuite et accessible à tous, de la banque de donnéeswww.errproject.org/jeudepaume, le site était presque saturé.

Le projet a été mené à bien par la "Conference on Jewish Material Claims Against Germany", basée à New York, avec la collaboration du Musée américain de l'Holocauste.

Le travail, entamé en 2005, a consisté à numériser puis à décrypter les fiches de l'ERR --Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg--, l'agence allemande chargée des spoliations entre 1940 et 1944.

Ces fiches se trouvent aujourd'hui dans trois centres, les archives du ministère français des Affaires étrangères, les Archives nationales américaines et les Archives fédérales allemandes, a expliqué à l'AFP un des directeurs du projet, l'historien Marc Masurovsky 

Les oeuvres ont appartenu surtout à des familles françaises et à quelques familles belges. Elles avaient été rassemblées et inventoriées par les nazis au Musée du Jeu de Paume à Paris, avant d'être dispersées dans diverses régions d'Allemagne orientale.

Beaucoup ont ensuite été emportées par l'Armée rouge lors de la capitulation allemande, et ont fini en Russie, Ukraine ou ailleurs en ex-URSS.

"Des décennies après le plus grand pillage de masse de l'histoire de l'humanité, les familles spoliées peuvent désormais consulter ce registre qui va les aider à localiser des trésors perdus depuis longtemps", déclare dans un communiqué le président de la "Claims Conference", Julius Berman.

lire http://www.ladepeche.fr/article/2010/10/18/930012-Internet-au-secours-des-oeuvres-pillees-par-les-nazis.html

 

WORKS OF ART CONSIDERED OBJECTIONABLE (“DEGENERATE”)
BY THE NAZIS

http://www.errproject.org/jeudepaume

Publié dans Shoa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article