Omar El-Béchir, l'ami de Mahmoud Abbas, déclare que le Soudan va adopter une constitution entièrement basée sur la Charia

Publié le par danilette

En décembre 2010, le président soudanais, Omar el-Béchir, avait annoncé son intention de renforcer la loi islamique au Soudan en cas de sécession du Sud du pays à l’issue du référendum de janvier 2011.  «En cas de sécession du Sud-Soudan, nous allons changer la Constitution. Il ne sera plus question de diversité culturelle ou ethnique, la seule source de la Constitution sera la Charia et l’arabe sera la seule langue officielle», a-t-il affirmé. La Constitution intérimaire du Soudan, qui était valable jusqu’en juillet 2011, reconnaîssait le caractère «multiethnique», «multiculturel», et«multiconfessionnel» de l’Etat soudanais.

Et bien c'est fait, il a déclaré mercredi dernier que le Soudan va adopter une constitution entièrement basée sur la Charia. Plus d'1 million de Soudanais originaire du Sud (non musulmans) vivent encore dans le Nord et sont désormais traités d'un point de vue légal, comme des étrangers, ils ont jusqu'au printemps pour quitter le Nord ou obtenir un droit de séjour, ce qui nécessite une démarche administrative très compliquée.

Source

 

Rappel du soutien de Mahmoud Abbas à Omar el Bachir !


Publié dans Afrique - Maghreb...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article