Palaestina, Hadriani Relandi par Fiodor*

Publié le par danilette

http://un-idiot-attentif.blogspot.be/2013/01/vous-avez-dit-palestine.html

 

Vous avez dit Palestine?


Même si les perspectives de paix au Proche-Orient sont peu encourageantes, il n'est pas interdit d'espérer ni surtout d'essayer de se «mettre à la place des autres» – les protagonistes du conflit –, et de s’efforcer de comprendre leur point de vue. Aujourd'hui, cette attitude est massivement adoptée dans la majorité des pays occidentaux, mais le seul «autre» qui ait droit à cette compréhension compatissante, c'est le «peuple palestinien», présenté comme la victime de l'intransigeance et de l'oppression israéliennes, quand ce n'est pas de la brutalité aveugle et assassine des «sionistes».
L'identité nationale «palestinienne» est d'origine récente. Ce n'est qu'après la Guerre des Six jours de 1967 que les Arabes de Palestine ont commencé à revendiquer une spécificité nationale, dont l'émergence fut habilement suscitée par les pays arabes, qui s'offraient ainsi un abcès de fixation permettant de détourner vers «l'ennemi sioniste» les frustrations de leurs peuples asservis. Mais, soit, admettons – pourquoi pas? – que l'aspiration nationale palestinienne soit fondée et qu'elle mérite d'être soutenue par tous, y compris par les citoyens d'Israël. Encore faut-il que cette aspiration se concrétise sur des bases saines, et donc vraies. Or, le mythe incessamment entretenu, et complaisamment relayé par beaucoup de nos médias, consiste à affirmer que les Juifs n'ont pas d'attaches historiques avec la Palestine et qu'il n'ont donc, en définitive, rien à y faire... Après tout, Yasser Arafat n'hésitait pas à affirmer qu'il n'y avait jamais eu de Temple juif à Jérusalem et, aujourd'hui, il est de bon ton de dire que Jésus était un Palestinien... Lire la suite
* Fiodor est un prêtre catholique

Publié dans Arabes palestiniens

Commenter cet article