Pour comprendre la Syrie, un article de Mordechai Kedar : "Les divisions de la Syrie"

Publié le par danilette

 

      Divisions administratives de la Syrie

Source : www.kurdistanabinxete.com

La Syrie est divisée en 14 districts administratifs qui reflètent les différentes composantes de la population. 

  • Les Alaouites à l'Ouest  dans les districts de Lattaquié et Tartous, la montagne (djebel) de l'Ansarieh, montagne où les Alaouites ont habité les mille dernières années
  • Les Kurdes dans le Nord dans le district de Hasaké
  • Les Druzes dans le sud dans le district Soueida, la montagne des Druzes, Djebel Al Druze
  • Les bédouins à l'est, dans le district de Deir Al Zour
  • Le district d'Alep dans le Nord
  • Le district de Damas dans le sud qui comprend le district de la ville de Damas et le district des villages qui l'entourent. 

Après l'effondrement du gouvernement central, la Syrie pourrait être divisée selon les groupes ethniques et ses divisions ressembleraient tout à fait aux divisions administratives : il y aurait six districts principaux auxquels se rattacheraient totalement ou en partie les autres districts devenus indépendants ou autonomes. 

Il est possible qu'une partie de ces districts proclame leur indépendance totale tandis que d'autres pourraient constituer une fédération. 

Les Druzes

En face du Golan, se trouve aujourd'hui le district de Quneitra. Il est possible qu'il s'unisse avec Deraa et Damas et en face d'Israël, il y aurait un État centré sur Damas. Selon toute vraisemblance, le district druze de Soueida ne se joindra pas à cet état car les Druzes déclareront probablement leur indépendance. En 1925, quand ils apprirent que le Mandat français voulait les intégrer au cadre de l'état syrien, ils ont lancé une révolte qui a duré plusieurs mois sous la direction du Sultan Pacha Al Atrash. Les places des villages druzes sont ornées par une statue à sa gloire, le représentant chevauchant son pur-sang et brandissant son épée et l'image du héros est accrochée sur les murs de chaque maison.

 

Les Alaouites

Deux millions d'Alaouites vivent en Syrie, cette minorité représente 10 % de la population. Traditionnellement ils vivaient dans les montagnes de l'Ansarieh qui sont le prolongement topographique de la Galilée israélienne et des Monts du Liban. Ces montagnes ont été principalement peuplées par des minorités religieuses et ethniques, la minorité druze, chrétienne, alaouite et chiite car elles étaient pourchassées par la majorité sunnite de la région. 

Les grottes de ces montagnes ont servi d'abris et de refuges à ces minorités qui pouvaient s'y cacher facilement car les voies d'accès restaient impénétrables à des troupes armées d'autant plus que les résidents locaux pouvaient facilement en bloquer le passage par des rochers ou des arbres. 

Les Alaouites, considérés comme hérétiques par l'Islam, ont été durement persécutés jusqu'au mandat français qui les a libérés de leurs conditions misérables, les a armés, équipés et en a fait des soldats et des officiers. Après la révolution du parti Baas en 1963, et en particulier après la prise du pouvoir en 1966 par Salah Jedid, beaucoup d'Alaouites sont venus habiter dans des villes, à Alep, Homs, Hama et surtout à Damas où ils vivent dans des quartiers séparés. 

Après la chute prévisible du gouvernement alaouite, ils devront s'enfuir de leurs quartiers à cause de la haine que leur vouent les musulmans ; ceux-ci désirent se venger de décennies d'une oppression qui s'est amplifiée pour atteindre des proportions catastrophiques au cours de l'année écoulée. Certains d'entre eux fuiront à l'étranger mais la majorité se réfugiera dans les montagnes de l'Ansarieh, là où ils vivaient dans le passé. Au cours des dernières semaines, une grande quantité d'armes et de munitions a été transférée dans les montagnes de l'Ansarieh par le régime pour qu'ils puissent se défendre après la grande fuite. 

Les Kurdes 

Ils habitent traditionnellement dans le Nord de la Syrie, dans la région de Hasaké, mais au cours des années beaucoup d'entre eux ont migré vers les villes en particulier Alep et Damas.

Les relations entre les Kurdes et les Arabes sont fondées sur une haine mutuelle. Les Kurdes sont répartis sur quatre pays : la Turquie, la Syrie, l'Irak et l'Iran. En Irak, ils sont presque entièrement indépendants alors que ceux qui vivent en Syrie sont opprimés surtout depuis la création de l'état syrien en 1943. La plupart ne possèdent pas la citoyenneté [syrienne] et donc ne peuvent pas être employés par l'état et n'ont pas accès aux services de santé ou d'éducation. Le gouvernement ne reconnaît pas leur langue ni leur culture et tout ce qu'ils ont réussi à obtenir au cours des années, ils l'ont obtenu soit par des manifestations parfois violentes soit en achetant les grâces du gouvernement.

Les Kurdes de Syrie respirent déjà le parfum de la libération du joug arabe, ils ont des contacts avec leurs frères d'Irak qui les aident sur le chemin de l'indépendance.

Mordechai Kedar 

Traduit de l'hébreu par Danilette

 Le Sultan Pacha Al Atrash 

 

 


Voir aussi : www.tlfq.ulaval.ca/axl/asie/syrie.htm

 

La Syrie, officiellement appelée République arabe syrienne (en arabe, Al Jumhuriyah al' Arabiyah as Suriyah), est un État du Proche-Orient bordé au nord par la Turquie, à l’est par l’Irak, au sud par la Jordanie et Israël et à l’ouest par le Liban et la mer Méditerranée.

Sa superficie est de 185 180 km² (France: 547 030 km², Israël : 21 000 km²); le pays possède un accès à la mer Méditerranée par 183 km de côtes.

La Syrie compte 14 provinces (muhafazat; singulier: muhafazah) administratives ou gouvernorats: Al Hasakeh, Lattakia, Al Quneitera, Al Raqua, Al Sweida, Dara, Deir Al Zour, Damas-Ville, Aleppo, Hama, Homs, Edleb, Damas-Campagne et Tartous. 

 

ProvinceCapitaleSuperficiePopulation
(1996)
Transcription possibles 
des dénominations
Al HasakehAl Hasakah23 334 km21 013 000Hazakieh, Al Jazira, Al-Hasakah
LattakiaAl Lâdhiqîyah  2 297 km2   936 000Latakia, Al Lâdhiqîyah, Lattaquié
Al QuneiteraAl Qunatirah  1 861 km2   330 000Al Quneitra, Al Qunaytirah
Al RaquaAr Raqqah19 616 km2   592 000al-Rakka, Al-Rashid, al-Raqqah
Al SweidaAs Suwaydâ'  5 550 km2   380 000al-Sueida, Soueida, Jabal Druze, As Suwaydâ'
DaraDar'â  3 730 km2   689 000Dar'â, Hauran, Dera'a
Deir Al ZourDayr az Zawr33 060 km2   994 000Dayr az-Zaur, Dayr az Zawr
Damas-VilleDimashq    105 km21 347 000Damascus City, Dimashq (Madînat)
AlepHalab18 500 km23 694 000Halab, Aleppo
HamaHamâh  8 883 km21 415 000Hamâh
HomsHims42 223 km21 497 000Hims
EdlebIdlib  6 097 km21 270 000Idleb, Idlib
Damas-CampagneDimashq18 032 km21 237 000Damascus District, Rif Dimashq
TartousTartûs 1 892 km2   730 000Tartaus, Tartûs

 

Publié dans Mordechai Kedar, Syrie

Commenter cet article