Quels contribuables financent l'UNRWA ?

Publié le par danilette

http://observatoiredumoyenorient.blogspot.fr

 

Timon Dias décrit l'effet nefaste de l'UNRWA sur les perspectives d'une paix israélo arabe sur le Jerusalem Post  

 
l'UNRWA ou l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient est l'unique agence des réfugiés des Nations Unies consacrée à un seul groupe de personnes. C'est le seul organisme qui désigne les individus comme des réfugiés d'origine s'ils ont vécu dans la région pendant une période minimale de deux ans, la seule qui reconnaît aussi bien les descendants des premiers réfugiés comme des réfugiés, et la seule qui encourage activement ses clients d'exercer leur " droit au retour ".Depuis la Seconde Guerre mondiale, 50 millions de personnes ont été déplacées par des conflits armés.Le peuple palestinien est le seul de l'histoire à bébeficier de ce traitement spécial.Avant de décrire pourquoi UNRWA est un organisme qui réduit considérablement toute chance d'une paix durable, voyons quelles sont ls nationiltés des citoyens qui financent l'UNRWA. Après tout, l'argent public n'existe pas, il s'agit de l'argent des contribuables .

En 2012, le budget total de l'UNRWA était de 907 907 371 $. La rhétorique permanente et hystérique du monde musulman en soutien pour la «cause palestinienne» pourrait laisser penser que l'UNWRA est principalement financée par les pays musulmans. Cependant, la vérité est que l'UNRWA est presque entièrement financée par les contribuables occidentaux. Avec un total de 

644 701 999 $ , les Etats-Unis, l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suède, la Norvège, l'Allemagne, les Pays-Bas et le Japon assurent 71% du budget annuel de l'UNRWA.Et n'oubliez pas que les fonds provenant du deuxième plus grand donateur, l'Union européenne, sont bien sûr déjà composée de la fiscalité de l'ensemble des Etats membres de l'UE.

Alors, dans quel rang se situent les Etats musulmans? Le premier Etat musulman, en 15ème position,  c'est l'Arabie Saoudite.Le pays où il y a un palais pour chaque prince et des Boeing 747 plaqués or sur les pistes, s'est fendu de 1 203 0540 dollars, soit moins de la moitié de la contribution d'un petit pays comme les Pays-Bas.

Le deuxième,  n ° 18, est la Turquie. L'État qui prétend que son économie est florissante, dont le Premier ministre soutient avec zèle même le Hamas, n'a contribué que 810 0000 $. Le Qatar, qui a dépensé des millions pour organiser la Coupe du monde de football de 2022, a donné exactement 0 $ à ses frères palestiniens.

Pour l'essentiel, ces chiffres reflètent la nature du rôle que jouent les pays musulmans dans le conflit israélo-palestinien.Dans leurs discours, ils sont hostiles en permanence envers Israël et ont beaucoup de sympathie pour les Palestiniens, on y aime les slogans comme: "Liberez la Palestine» qui en réalité est un euphemisme pour dire : "detruisez Israël" , ce qui renforce la détermination de la direction palestinienne de dire non à la paix, chaque fois que l'occasion se présente.Mais la non-existence de la paix perpétue l'agonie palestinienne.
D'autre part, les pays musulmans sont absents quand il s'agit de besoins matériels des Palestiniens.Cela perpétue aussi la souffrance des Palestiniens.On ne peut que conclure que le rôle de la plupart des pays musulmans dans le conflit est un subversif, visant à la perpétuation de la souffrance palestinienne.



Maintenant que nous savons d'où provient l'argent et d'où il ne provient pas, nous allons examiner la façon dont l'UNWRA le dépense. Juste un petit détail à garder à l'esprit avant toute autre chose: la fortune personnelle du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas est estimé à 100 millions de dollars. LIRE LA SUITE

Publié dans Réfugiés

Commenter cet article