Recep Erdogan contre l'Arménie et contre Israël, Fiamma Nirenstein

Publié le par danilette

Turchia, Recep Erdogan contro Armenia e Israele http://www.informazionecorretta.com

La Turquie fulmine d'une terrible colère : après Israël, il existe désormais un autre pays, l'Arménie qui doit immédiatement présenter ses excuses à Tayyip Erdogan, le Premier ministre du pays considéré jusqu'à présent comme le plus laïque des pays islamiques et qui est en train de devenir rapidement le plus islamique des pays laïques. 

Malgré le fait que tous ses généraux, y compris le chef d'état-major Isik Kosaner viennent juste de démissionner pour protester contre l'incroyable et longue détention de 250 cadres militaires accusés d'un supposé complot contre l'AK, le parti d'Erdogan au pouvoir depuis 2003, celui-ci reste inébranlable. Il a annoncé tranquillement que le Conseil militaire suprême se réunira lundi pour décider des nouvelles nominations dans l'armée. Il est peu probable que les nouveaux promus soient les garants de la démocratie comme les anciens cadres de l'armée nous y avaient habitués. En attendant, nous l'avons dit, Erdogan a déclaré que l'Arménie doit présenter ses excuses à la Turquie, mais pour quelle raison ?

À un étudiant qui lui demandait si l'Arménie récupérerait un jour son territoire occidental dont le mont Ararat, le président arménien Serzh a répondu : "l'avenir est entre les mains des jeunes". Un outrage, Erdogan a déclaré que le président arménien incite la jeunesse à la haine et que si des excuses ne sont pas présentées, les Arméniens vont plonger dans le chaos. 

Il a réitéré ses menaces à Israël en déclarant qu'en l'absence d'excuses le Mavy Marmara -ce navire à destination de Gaza à bord duquel se trouvaient des militants agressifs de l'IHH dont huit sont morts dans des affrontements violents avec les Israéliens-  il mettra en œuvre un terrible plan B contre Israël. On le sait, proférer des menaces contre Israël crée un consensus.

Cela ne le gêne pas de demander aux Arméniens avec lesquels il n'existe pas encore de relations diplomatiques, de s'excuser alors qu'il déplorent le génocide jamais reconnu par la Turquie de plus d'un million et demi d'Arméniens. Cela ne le gêne pas non plus que la justice turque s'apprête à arrêter 22 autres officiers de l'armée alors qu'en affaiblissant l'armée*, qui sait s’il ne risque pas un jour de subir une attaque de la part de l'Arménie...

 Adapté par Danilette

note de la traductrice
* cela me fait penser aux purges de Staline qui s'est privé de ses meilleurs officiers qui lui ont fait cruellement défaut ensuite pendant la guerre contre l'armée allemande.

 


 lire aussi : 


mise à jour 2 août

Commenter cet article

Yalcin 02/08/2011 06:46



1- un pays démocratique est gouverné par les représentants élus du peuple, pas par une armée


2- le président arménien n'a pas dit seulement la phrase que vous citez, il a dit "Nous avons pris le haut Karabagh et nous laissons le mont ararat aux jeunes", nuance ! Car le haut karabagh a
été pris avec les armes, donc il sous-entend que le mont ararat doit être pris par les jeunes avec leurs armes. C'est ça qui a déplu a erdogan et pour lequel il a demandé des excuses.


3- pensez-vous réellement que même avec une armée affaiblie, la turquie risque de se faire envahir par l'arménie ? L'armée arménienne ne ferait pas 10km en territoire turc que l'armée turque
afaiblie aurait envahie toute l'arménie...