Sauvez-le ! Lettre ouverte de Gilad Shalit, Yedihot Aharonot

Publié le par danilette

Gilad Shalit* appelle les Etats-Unis à liberer Jonathan Pollard  dans une lettre ouverte
publiée par le journal israélien Yedihot Aharonot source.


Je voudrais lancer un appel à tout le peuple d'Israël et en particulier à ceux qui ,comme moi, sentent que la paix est une valeur suprême et que nous devons tout faire en notre pouvoir pour y parvenir.

Avec toute la population d'Israël, j'ai entendu mardi le Premier ministre Benjamin Netanyahu demander la libération de Jonathan Pollard, qui est en prison depuis 29 ans.

Gilad Shalit se joint à une longue liste de personnalités américaines et israéliennes qui ont déjà demandé la libération de Pollard. A la lumière des nouvelles révélations d'espionnage des Etats-Unis sur les dirigeants israéliens, il est absurde et immoral que Jonathan Pollard reste en prison pour la peine la plus lourde jamais prononcée pour un tel cas. Il est le seul à avoir été condamné à la prison à vie pour espionnage au profit d'un pays allié, voir ce tableau comparatif

Rappel des faits pour ceux qui me l'ont demandé, mise à jour 26/12:Jonathan Pollard a fourni à Israël des informations sur le potentiel de l'Iran, de l'Irak, de la Libye et de la Syrie en armes biologiques, chimiques et nucléaires, toutes développées pour les utiliser contre Israël. Il a également fourni des informations sur le développement de missiles balistiques par ces pays et des informations sur des attentats terroristes planifiés contre des cibles civiles israéliennes.

 Israël était légalement en droit de recevoir ces informations vitales pour sa sécurité selon un protocole d'entente signé en 1983 par les deux pays (États-Unis, Israël). Mais  les informations ne furent pas fournies à Israël, délibérément, à la suite d'un embargo illégal de renseignements mis en œuvre par l'ancien Secrétaire à la défense Caspar Weinberger et l'ancien Directeur de la CIA, l'amiral Bobby Ray Inman dont les sympathies pro-arabes ne correspondaient pas à la politique étrangère des États-Unis.

Au début, Jonathan a offert ses services et ce n'est que plus tard qu'il est devenu en toute bonne foi, un agent de l'État d'Israël. Son zèle pour sauver des vies israéliennes était sa seule motivation. Même le juge, qui n'était pas indulgent, a reconnu que Jonathan était un idéologue, pas un mercenaire et a donc refusé de lui imposer une amende.

Les peines moyennes pour l'infraction commise par Jonathan, à savoir transmettre des informations classifiées à un allié sans intention de nuire aux États-Unis sont de deux à quatre ans. Jonathan est le seul espion dans l'histoire des États-Unis à avoir reçu une peine à perpétuité pour cette infraction, lien, lien.

Israël, dans un geste de bonne volonté envers les Palestiniens, a libéré des terroristes avec du sang sur les mains, nous demandons simplement un geste de retour.

Tout Israël est unanime à soutenir la requête du Premier ministre pour un geste si simple, la libération de Jonathan Pollard, qui nous estimons nous être dûe et qui n'est pas une faveur. 

S'il vous plaît, joignez-vous tous à moi dans une demande claire à nos amis américains : nous avons déjà libéré des dizaines de terroristes meurtriers avec du sang sur les mains à votre demande - maintenant c'est à votre tour de faire un geste pour nous ! Ce geste pourra même sauver la vie de Pollard [qui est très malade] !

*Le caporal Gilad Shalit a été captif du Hamas à Gaza pendant cinq ans. Il a été libéré en Octobre 2011 dans le cadre d'un échange avec plus de 1000 prisonniers palestiniens [emprisonnés pour des actes terroristes].

 


La libération de Pollard ne met pas en danger la sécurité des Etats-Unis contrairement à la libération des terroristes palestiniens : "Les responsables des renseignements ont, finalement, établi que la violence, qui s’intensifie de façon délibérée, est le fait d’un groupe unique. Il se dégage du noyau dur des 1027 tueurs-terroristes Palestiniens échangés en vue de la libération de Gilad Shalit, le soldat israélien détenu en otage par le Hamas dans la Bande de Gaza. Ce groupe est constitué de 40 des tueurs les plus sanguinaires, parmi les 230 terroristes libérés , puis expulsés vers la Bande de Gaza et la Turquie. Ils ont établi un nouveau centre de commandement terroriste" source,  lire aussi cet article pour mieux comprendre les risques pris par Israël 

 


Articles liés :

Deal for Pollard's Freedom May Be in the Works

Jonathan pollard - des documents déclassifiés de la cia donnent un nouvel éclairage à l'affaire 

Henry kissinger demande à son tour la clémence pour pollard

Jonathan pollard est le seul à avoir été condamné à la prison à vie pour espionnage au profit d'un

Rétablir la grandeur d’israël, jonathan pollard

Laissez jonathan pollard voir son père agonisant !

Jonathan pollard, le déshonneur d'israël, avec uptodate

Au nom du peuple d'israël, je vous écris pour vous demander la grâce de jonathan pollard

Demande aux juifs du monde entier de prier pour la santé de jonathan pollard

Nous demandons à tous nos amis et supporters de prendre leur plume et écrire personnellement 

The Facts of the Pollard Case

                

Publié dans USA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article