Shabbat Shalom ! Lecha Dodi

Publié le par danilette

Lecha Dodi

 

 

Lechah dodi, likrat kalah, penei shabat nekabelah

 

Shamor vezachor bedibur echad, hishmi'anu el hameyuchad Hashem echad ush'mo echad, leshem uletif'eret velitehilah

 

Lechah dodi, likrat kalah, penei shabat nekabelah

 

Likrat shabat lechu venelchah, ki hi mekor hab'rachah
merosh mikedem nesuchah, sof ma'aseh bamach'shavah techilah

 

Mik'dash melech ir meluchah, kumi tze'i mitoch hahafechah
rav lach shevet be'emek habacha, ve'hu yachamol alaich chem'lah

Hitna'ari me'afar kumi, lib'shi big'dei tif'artech ami
al yad ben Yishai beit halach'mi, kar'vah el nafshi ge'alah

 

Hitoreri, hitoreri, ki ba orech, kumi uri,
uri, uri, shir daberi, kevod hashem alaich nig'lah.

 

Lo tevoshi ve'lo tikal'mi, mah tishtochachi umah tehemi,
bach yechesu ani'ei ami, venivnetah ir al tilah.


Vehayu lim'shisah shosaich, verachaku kol miv'laich,
yasis alaich Elohaich, kimesos chatan al kalah.

 

Yamin usmol tif'rotzi, ve'et hashem ta'aritzi,
al yad ish bein partzi, venis'mechah venagilah.

 

Boi beshalom ateret ba'alah, gam besimchah uvetzahalah

toch emunei am segulah, boi kalah, boi, kalah;

Viens, mon bien-aimé, au-devant de ta fiancée Le Sabbat paraît, allons le recevoir

 

"Observe"et "souviens-toi", ces mots, le Dieu unique nous les fit entendre en une unique parole, Le Seigneur est Un, Un est son Nom, A Lui Honneur, Gloire, Louange!

Viens, mon bien-aimé, au-devant de ta fiancée Le Sabbat paraît, allons le recevoir

 

Empressons-nous à la rencontre du Sabbat, Il est la source de bénédiction, 
Consacré dès les temps les plus lointains, But de la Création dans la première pensée du Créateur

Sanctuaire du grand Roi, Ville Royale, Debout, relève-toi de tes ruines ! 
Assez séjourné dans la vallée des pleurs, Tu es Source des miséricordes du Dieu miséricordieux. 

Secoue la poussière, debout ! Remets tes habits de fête, ô mon peuple.
Grâce au fils de Yichaï de Bethléhem, Mon âme voit s'approcher d'elle le salut.

Réveille-toi, réveille-toi, Ta lumière brille, lève-toi, sois illuminée !
Courage, courage, entonne un cantique ! Sur toi resplendit la gloire du Seigneur.

Pour toi plus de honte, plus d'opprobre! Pourquoi te troubler, pourquoi te tourmenter ?
Chez toi mon peuple,  trouvera un asile, Et des ruines ressuscitera la Ville rebâtie.

Ceux qui l'ont dévastée, seront foulés aux pieds, Et tous tes adversaires mis en fuite, 
Ton Dieu mettra en toi sa joie, Comme le fiancé en sa fiancée.

Etends-toi à droite et à gauche, Et glorifie le Seigneur,
Grâce à celui qu'on nomme le fils de Péretz  Voici venir pour nous la joie et l'allégresse.

Viens en paix, toi qui es la couronne de ton époux, Viens dans la joie, dans la félicité,

Au milieu des fidèles du peuple séparé, Viens, ma fiancée, viens, ma fiancée!


Publié dans Monde juif

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article