Stephen Hawking n'est pas Einstein, Shmuley Boteach

Publié le par danilette

http://blogs.timesofisrael.com/it-turns-out-that-hawking-is-no-einstein/

It turns out that Hawking is no Einstein

J'ai organisé une conférence à Oxford en 1998 avec Stephen Hawking où je l'ai présenté à mille étudiants de cette université. Il a parlé avec une grande humilité et en étant très accessible. Mis à part son exposé, prononcé à l'aide de son synthétiseur vocal, sur la théorie des cordes (dont je n'ai pas compris grand-chose mais qui a emballé mes élèves), je me souviens de son amour des bébés et des farces.

Notre fille Rachel Léa venait de naître et Hawking et sa femme nous ont demandé s'il pouvait la tenir dans ses bras. Je revois encore comment sa femme a posé le bébé sur ses genoux puis a mit ses bras affaiblis autour du bébé qu'il a regardé avec un grand sourire pendant quelques minutes. Il était ravi. 

Hosting Stephen Hawking for a lecture at Oxford, 1998 (photo: courtesy of Shmuley Boteach)

Après la conférence, alors que nous raccompagnions Hawking à sa voiture, il a soudainement couru en fauteuil roulant dans une boutique Hagen-Dazs où il a dégusté une délicieuse crème glacée. Sa femme eut un petit rire en nous disant qu'il aimait révéler à ses hôtes son âme d'enfant.

Tous ceux qui l'ont écouté et l'ont rencontré ont été profondément impressionnés par son humilité et par son accessibilité.

Et maintenant ce coup de poignard dans le dos d'Israël, publiquement.

Pourquoi un des plus grands esprits universitaires du monde devrait-il condamner la seule démocratie au Moyen-Orient ? Pourquoi devrait-il attaquer un pays qui célèbre le succès des femmes dans tous les domaines universitaires, professionnels et politiques, alors qu'une profonde misogynie règne chez tous ses voisins ? Pourquoi devrait-il s'en prendre à une nation qui donne des droits égaux aux homosexuels alors que ses voisins, comme le Hamas, condamnent régulièrement les Gays sur des fausses accusations de collaboration ? Et pourquoi devrait-il condamner un pays dont les citoyens arabes sont ceux qui vivent le plus librement et le moins anxieusement dans l'ensemble du Moyen-Orient ?


Serait-ce parce qu'Israël n'a toujours pas réglé le statut de la rive occidentale (Judée Samarie, Cisjordanie) ?

Mais si tel est le cas, Hawking sait certainement que des milliers de citoyens israéliens ont été tués dans des attaques terroristes horribles depuis que l'autonomie accordée à l'Autorité palestinienne a permis à celle-ci de contrôler 97 % de sa population palestinienne ?


Serait-ce parce qu'Israël n'a pas encore facilité la création d'un État palestinien ?

Mais alors Hawking, qui est un homme hautement éduqué, sait qu'après qu'Israël se soit retiré entièrement de Gaza, en démantelant ses communautés et en y évacuant de force ses habitants juifs, des dizaines de milliers de roquettes ont été tirées sur les hôpitaux et les écoles israéliennes. Et d'ailleurs, Israël a pratiquement supplié les Palestiniens de revenir à la table des négociations sans aucune condition préalable pour discuter justement de la création de deux états mais s'est heurté au refus palestinien.

 

C'est peut-être parce que Hawking croit au mensonge manifeste présentant Israël comme un État d'apartheid. Mais alors un scientifique comme Hawking devrait vérifier les faits avant de croire à ce mensonge frauduleux, il pourrait ainsi facilement découvrir que des Arabes sont députés au Parlement israélien, où ils expriment régulièrement et librement leurs désaccords, sont juges à la Cour suprême Israélienne, servent dans la fonction publique et dans tous les autres domaines de la vie israélienne.

Alors on peut conclure que malgré ses compétences brillantes dans le domaine universitaire, Hawking manque sans doute de simple bon sens.


Dans sa déclaration justifiant le boycott de l'État juif, Hawking a dit : « j'ai reçu un grand nombre d'e-mails d'universitaires palestiniens. Ils m'ont unanimement appelé à respecter le boycott. Je dois donc me retirer de la conférence.

La réponse de Hawking à ces universitaires aurait pu être un appel, disons au Hamas, pour qu'il commence à utiliser les milliards versés aux Palestiniens (qui sont les bénéficiaires de l'aide internationale la plus importante par habitant dans le monde), pour construire des universités plutôt que d'acheter des bombes ou bien pour éduquer les femmes plutôt que de permettre les crimes d'honneur de jeunes femmes palestiniennes dont le seul crime est d'avoir un petit ami. Non, Hawking a décidé de condamner le pays de six millions d'habitants dont les savants ont remporté dix prix Nobel alors que l'ensemble du monde arabe comprenant plusieurs centaines de millions de personnes en ont remporté deux, en dehors du prix Nobel de la paix.

De toute évidence, des connaissances en physique ne sont pas le garant de connaissances en politique étrangère.

 

Puisque Hawking est si souvent appelé l'Einstein de sa génération, il est bon de rappeler qu'Einstein était un sioniste convaincu qui a voyagé à travers les États-Unis avec Haïm Weizmann pour récolter des fonds pour la création de l'Université hébraïque de Jérusalem, une institution qu'Hawking refuse même de visiter désormais.

 

Dans une lettre à son ami Friedrich Zangger en 1921, Einstein a écrit :

"Samedi je pars pour l'Amérique, non pas pour parler dans les universités même si je le ferai aussi en plus, mais pour aider à la création de l'Université juive de Jérusalem. Je ressens un intense besoin de faire quelque chose pour cette cause".

Par ailleurs, dans une lettre adressée à Maurice Solovine, Einstein écrit :

"Je n'ai pas vraiment envie d'aller en Amérique mais je le fais seulement dans l'intérêt des sionistes qui doivent mendier des fonds pour construire des établissements d'enseignement à Jérusalem et à qui je prête ma voix... Je fais ce que je peux pour aider ceux de ma tribu qui sont si maltraités partout".

Et quand en 1948, le président Harry Truman a reconnu le nouvel État juif d'Israël, Einstein a déclaré que c'était "l'accomplissement de notre rêve".


Quel dommage qu'un visionnaire comme Stéphane Hawking, capable de scruter si profondément l'univers soit aussi aveugle à voir qu'Israël est une cause juste alors qu'il peut l'observer droit dans les yeux.

Traduit par Danilette © Pour toute reprise, lire ici 

 


Articles liés :

Mise à jour : Stephen Hawking partisan ou non du Boycott universitaire ? Si ce n'était pas vrai, n'aurait-il pas démenti tous les articles de la presse en particulier du Guardian ? 

Publié dans Israël

Commenter cet article

Marcoroz 12/05/2013 18:14


Bravo Danilette pour la traduction et la publication de cet article qui remet les pendules à l'heure, concernant cette triste affaire.

danilette 12/05/2013 18:40



j'avoue que j'ai été très surprise de cette prise de position et je me suis demandée comme beaucoup si c'était vrai ou encore une intox, malheureusement, il n'y a plus de doute possible ! Sa
maladie y est peut-être pour quelque chose, sérieusement.


Merci beaucoup Marcoroz !