Toute la société israélienne condamne ce crime

Publié le par danilette

Toute la société israélienne condamne ce crime,
Ses instances politiques l'ont réprouvé avec des paroles fortes, sans détour, et ont déployé les moyens nécessaires pour punir les coupables
Sa police a fait son travail en arrêtant promptement ses auteurs, permettant à la justice de déployer ses procédures aboutissant à un verdict respectueux de la légalité
Le droit israélien caractérise ce type de délit comme un crime pénalement sanctionné
La philosophie juive réprouve tout comportement de vengeance d'un individu ou d'un groupe d'individus
Les instances religieuses juives d'Israël ont condamné le crime et exprimé directement leur affliction à la famille endeuillée
L'histoire moderne d'Israël n'a jamais encouragé ou permis la vengeance d'un individu ou d'un groupe , ni les pratiques consistant à se faire justice soi-même
En un mot, le crime affreux commis par un groupe de juifs israéliens à l'encontre du jeune palestinien est totalement étranger à Israël comme État, comme nation, comme peuple, comme histoire, comme culture, comme pratique.
Tout ceux qui veulent imputer ce crime à l'essence de l'État juif en tant que tel, ou à la politique de ses dirigeants, ou au tempérament de son peuple, falsifient délibérément la réalité.
Dans la mesure où ce sont les mêmes qui font mine de pas voir que la culture du crime et de la mort est la pierre angulaire de l'existence de ses adversaires arabes radicaux, qu'ils la mettent en œuvre et en font la promotion tous les jours, leurs accusations ne sont rien d'autre qu'un double standard à l'endroit d'Israël, c'est-à-dire de l'antisémitisme caractérisé. Jean-Pierre Bensimon


 

Je rajoute que c'est enfreindre un des 10 commandements donnés au Peuple d'Israël et des 7 commandements de Noé, les lois noahides destinées à l'humanité toute entière !

Dans ces 7 commandements figure l'obligation d’établir des institutions judiciaires qui rendront des jugements et l'interdiction de prendre la loi entre ses mains et de se venger.

Le Rav Zemour a résumé les 7 lois de l’alliance 

Shefichat damim – Ne pas assassiner.
Gezel – Ne pas voler ou kidnapper.
Avoda Zara – Ne pas faire le culte des faux dieux / idoles.
Gilui arayot - Ne pas être sexuellement immoral (se livrer à l’inceste, la sodomie, de bestialité, la castration et l’adultère)
Birkat Hashem – Ne  pas dire en vain, le Nom de D.ieu.
Dinim – Mettre en place des tribunaux justes et honnêtes et appliquer une justice équitable pour juger les délinquants et faire respecter les principes des cinq dernières.
Ever Min HaChai – Ne mangez pas une partie d’un animal vivant.

Voir :

L’alliance des fils de Noé, une tradition universelle qui devrait relier les hommes et non les diviser, Elie Guez 

 Le Noachisme, religion de l’humanité, Didier Long

« Nos Docteurs ont dit que sept commandements ont été imposés aux fils de Noé: le premier leur prescrit d’avoir des magistrats; les six autres leur défendent:  le sacrilège;  le polythéisme;  l’inceste;  l’homicide;  le vol;  l’usage d’un membre de l’animal en vie ». (Sanhédrin , 56 b.)


Publié dans Monde juif

Commenter cet article