Triste Noël : le bilan 2013 des persécutions des chrétiens dans le monde, Alexandre del Valle

Publié le par danilette

 

Atlantico : Le soir de Noël, alors que les Européens vivent la commémoration de la naissance du Christ comme une fête joyeuse, des chrétiens sont victimes de persécutions dans le reste du monde. Quel est le bilan de ces exactions cette année ? 

Alexandre Del Valle : Il est très difficile de répondre de manière précise à cette question étant donné que les chiffres diffèrent selon les sources, suivant qu'il s'agit de l'épiscopat ou du Conseil de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), par exemple. Sur 2,3 milliards de chrétiens dans le monde aujourd'hui, il y a au minimum plus d'une dizaine de milliers d'entre eux qui ont été tués parce qu'ils ont manifesté leur foi. Plus largement, on estime environ à 100 000 le nombre de chrétiens tués, parce qu'ils appartenaient à un groupe assimilé chrétien, c'est-à-dire parce qu'ils sont nés chrétiens, indépendamment même de leur foi et de tout prosélytisme. C'est le chiffre le plus bas. Le Conseil de l'OSCE évoque le chiffre de 105 000 chrétiens et l'épiscopat va jusqu'à 170  000. 

Où ces massacres de chrétiens se déroulent-ils majoritairement ?

Ces massacres de chrétiens ont majoritairement eu lieu en Corée du Nord, en Arabie Saoudite,en Égypte, au Nigeria, en Centrafrique, au Soudan, en Irak et en Syrie. Si en Irak le phénomène n'est pas nouveau et qu'en Égypte les chiffres restent constants, en 2013, on a observé une montée des persécutions envers les chrétiens syriens alors que jadis ils étaient protégés par le régime. En outre, la Centrafrique a connu une montée flagrante des massacres chrétiens cette année.

Le phénomène est-il en progression depuis les révolutions arabes ?

Depuis qu'Al Qaeda a récupéré un certain nombre de rébellions là où les révolutions arabes n'ont pas pu se mener de manière démocratique, à l'instar de la Syrie et du Yémen, on a vu une accélération des persécutions. De même, elles se sont amplifiées en Irak, en Libye et même au Maghreb. Dans les pays arabes, les islamistes ont élaboré un plan d'éradication des chrétiens depuis les années 1990-2000. Ce plan d'éradication s'est consolidé avec les révolutions arabes.


Lire la suite sur : www.atlantico.fr/decryptage/triste-noel-bilan-2013-persecutions-chretiens-dans-monde


 5 phrases pour comprendre pourquoi on tue les-chretiens-d'afrique, Guilio Meotti

Publié dans Monde chrétien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article