"Françafrique" : Roland Dumas, Dominique de Villepin et Bernard Kouchner dénoncés ouvertement pour corruption dans le documentaire de France2

Publié le par danilette

Roland Dumas a déclaré, jeudi 16 décembre chez Frédéric Taddéi :  "Le 11 septembre, je n’y crois pas" !  On se souvient également du même comparant Israël et l'Allemagne nazi, cet ancien ministre des affaires étrangères est un anti-sioniste notoire habitué à des propos outranciers concernant Israël, il en est de même de Dominique de Villepin et malheureusement de Bernard Kouchner qui avait suscité les espoirs de gens naïfs quand il a été en charge de la même fonction ministérielle que ses deux prédécesseurs.

Un documentaire en 2 parties présentées en décembre sur France2 fait des remous dans les pays d'Afrique où il a été diffusé, de la Côte-D'Ivoire au Gabon en passant par bien d'autres pays, il s'agit de "Françafrique" de Patrick Benquet. Je regrette de n'avoir vu que le 2ème volet mais les trois ministres pré-cités ont bien été impliqués tous les trois dans ce système occulte de corruption en Afrique ! Comment Roland Dumas, Dominique de Villepin, Bernard Kouchner peuvent-ils encore avoir l'aplomb de critiquer et donner des conseils aux Juifs et à Israël ?

Il y a 50 ans, en 1960, les 14 colonies françaises d’Afrique noire devenaient indépendantes. Mais, indépendance ne signifie pas liberté : le général de Gaulle confie à Jacques Foccart la mise en place d’un système qui vise à garder, par tous les moyens, légaux et illégaux, le contrôle de nos anciennes colonies dont les matières premières sont vitales pour la France. Ce système va s’appeler la Françafrique. Pendant plus d’un an, Patrick Benquet a enquêté avec l’aide précieuse d’Antoine Glaser, spécialiste unanimement reconnu dans ce domaine. Il montre dans ce film qu’à travers les présidences successives qu’avait connues la France, de droite et de gauche, les bouleversement mondiaux entraînés par la chute du mur du Berlin et la mondialisation, il existe une étonnante cohérence dans la politique française à l’égard de ses anciennes colonies. Que tous les grands événements africains dont les Français gardaient le souvenir, le Biafra, les diamants de Giscard, l’action du mercenaire Bob Denard, les coups d’États à répétition, les assassinats politiques, l’affaire Elf et ses valises de billets, le licenciement de Jean-Marie Bockel…, étaient reliés par une logique implacable : la mise en oeuvre d’une politique occulte dont la motivation principale était l’approvisionnement énergétique de la France, en particulier en pétrole. Françafrique révèle un monde secret où, en dehors de tout contrôle parlementaire ou gouvernemental, tous les coups sont permis pour maintenir au pouvoir des chefs d’État africains dévoués à la France. Un monde ou des sommes d’argent colossales irriguent clandestinement des réseaux d’enrichissement personnel et de financements de partis politiques... http://programmes.france2.fr/documentaires/index-fr.php?page=infrarouge&id_rubrique=977

 

Les propos d'un ancien conseiller Afrique auprès de l'Élysée, diffusés dans un documentaire sur les relations franco-africaines, ont enflammé l'opinion gabonaise link

Le documentaire Françafrique entre dans l’histoire link 

La Françafrique à FranceTélévision, aie aie, ça fait mal link



Publié dans Afrique - Maghreb...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article