Les prisons israéliennes 5 étoiles ou le trou du Hamas

Publié le par danilette

mise à jour : 17h15    

16 juin 2011

Un deal pour l'été ? Au choix: les geôles 5 étoiles israéliennes ou le trou du Hamas...

http://marclev.canalblog.com/archives/2011/06/16/21412299.html

 

Voilà bientôt venu le temps de l'évasion, des changements, d'un journalier totalement différent de ce que vous vivez durant toute l'année, aussi nous vous proposons un choix des plus attrayants et des plus dépaysants.

Voyez plutôt...

Vous pouvez réserver dès aujourd'hui un séjour nommé "le secret total..." dont personne ne connaîtra la destination, qui restera indubitablement caché de tous, duquel vous n'aurez aucun moyen de contact avec l'extérieur, où l'on vous servira peut-être un repas par jour ( et pas obligatoirement chaud), par lequel vous pourrez même apprendre une langue étrangère parlée 24 heure sur 24, et le point fort de ce séjour étant: que vous n'aurez aucune idée de la durée de celui-ci ! Une semaine, un mois, un an, cinq...

Pour toute demande de renseignement vous êtes priés de laisser vos coordonnées ( adresse précise, mail, téléphone...) directement auprès de notre agence "Hamas tour and cie" en n'omettant pas de préciser que vous êtes pro-israéliens, sioniste...

Un bonus spécial - surprise est prévu pour les détenteurs de la nationalité israélienne qui désireraient réserver dès maintenant...

Pour les vrais aventuriers parmi vous, nous proposons un tarif spécial couplage avec traversée maritime de France ou d'ailleurs (Turquie...) + possibilité de séjour illimité sur place, et qui promet de vous laisser des souvenirs inoubliables...

En tout état de cause nous vous assurons pour cette traversée une pleine couverture médiatique internationale ( pour ceux d'entre vous qui désireraient jouer les vedettes) et par la suite (pour le séjour du programme " le secret total"), nous nous engageons à vous oublier totalement, à ne plus parler de vous, à vous laisser croupir, oh, pardon, séjourner dans l'oubli total...

Quant à ceux parmi vous qui rechercheraient un cadre moins "extraordinaire", nous proposons un séjour limité dans le temps avec repas variés, téléphones, ordinateurs, télévisions, jeux de ballons ou de société...Avec un suivi médical au cas où, des soins sur place où, au pire, dans un hôpital israélien, et les médias internationaux qui suivront de temps à autre vos "difficultés d'adaptation à ce "package spécial"...

Ce séjour vous offrira également la possibilité d'étudier et de passer des degrés universitaires sans obligation aucune de travailler sur place par la suite, pas plus que de dire du bien de ce séjour...

Concernant ce séjour vous pouvez également contacter notre agence "Hamastour et cie", ou l'agence "Fatah deals" qui sauront vous aiguiller afin de parvenir à obtenir toutes les informations afin de recevoir ce "deal" qui est loin d'être inintéressant...

Bien évidemment que toute ressemblance avec des situations existantes ne pourrait qu'être fortuite...

 


 

Lire aussi :

Les terroristes font la fête dans les prisons israéliennes / Amit Cohen – Maariv
L’enquête du Maariv révèle que de nombreux prisonniers sécuritaires ont une vie remplie et active sur Internet. L’usage d’Internet dans les prisons israéliennes est si répandu que les prisonniers n’ont plus peur de dévoiler leur identité. Grâce à cet accès au web, les conditions très confortables de leur incarcération sont révélées.

 

Sur le profil Facebook de Sa’ed Omar, militant du Front populaire de Naplouse, condamné à 19 ans de prison ferme, un album de photos est posté sur lequel on voit des festins organisés par les prisonniers : poulets entiers farcis de riz, larges salades composées etc. « Je mourrai avec l’arme dans la main au lieu de mourir alors que l’arme est dans la main de mon ennemi », écrit Sa’ed Omar sur son profil.

L’accès à l’Internet se fait sans aucune entrave par le biais de téléphones portables. Ces technologies permettent aux prisonniers non seulement de surfer sur Internet en haut débit mais également de tenir des visioconférences avec l’extérieur.

Depuis l’enlèvement de Guilad Shalit, la question des conditions confortables d’incarcération des prisonniers palestiniens est souvent évoquée. Des tentatives récurrentes de dégrader ces conditions n’ont pas abouti./.

http://www.parolevolee.com/fr/articles/item/1804-terrorisme-au-menu.html

 http://jssnews.com/2011/06/16/les-prisons-country-club-disrael/


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article