Un jeune héros périt dans l'enfer des flammes du Carmel

Publié le par danilette

http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1289993736338&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

Mélanie Lidman

Elad Riven, 16 ans, était en cours d'éducation civique dans son lycée de Haïfa jeudi quand il a entendu qu'un incendie s'était déclaré dans le massif du Carmel.

Membre des éclaireurs pompiers, une branche des éclaireurs âgés de 15 à 18 ans qui se portent volontaires dans des services d'urgence, il a immédiatement demandé à sa mère de venir le chercher et de le déposer au quartier-général des pompiers.

Le courageux adolescent coupe court aux protestations de sa mère et la menace de prendre seul le bus si elle refuse de le déposer. Lycéen scolarisé à l'établissement Reali de Haïfa, il était pompier volontaire des dans le cadre de son cours d' "investissement personnel", qui requiert 60 heures de volontariat, un quota qu'il a, selon le proviseur du lycée, allègrement dépassé. A son actif, plusieurs centaines d'heures durant lesquelles il a porté assistance à ses collègues.

Le corps d'Elad a été découvert samedi, non loin du bus de l'administration pénitentiaire calciné. Brillant élève, sportif et détenteur d'un brevet de pilotage, il était l'unique rejeton de Tzvia et d'Emile Riven.

Ses camarades se souviennent de lui comme d'un ami exceptionnel aimé de tous. La famille Riven espère qu'une parcelle de forêt sera nommée en sa mémoire.


אלעד ריבן. הלך להציל חיים ולא חזר

Le corps du jeune Elad Riven âgé de 16 ans a été identifié cette nuit.

Des dizaines d'amis et de parents sont arrivés à la maison d'Elad, fils unique de parents âgés, qui était volontaire chez les pompiers et a trouvé la mort dans une opération de secours à Bet Oren. "Il a couru vers le feu pour essayer de sauver des vies au lieu de fuir", a raconté sa mère. Elad était en cours à l'école quand il a appris la nouvelle de l'incendie, il est immédiatement sorti discrètement du cours pour se joindre aux équipes de secours. C'était impossible de l'en empêcher a dit son meilleur ami, il avait un coeur en or et était toujours prêt à aider les autres, il avait les qualités d'un héros.

source Galei Tsahal

Publié dans Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article