Une histoire de prix, de festival et de chocolat, Ugo Volli

Publié le par danilette

Carte Postale d'Eurabia, Ugo Volli

www.informazionecorretta39172

Nelson Mandela, les enfants de Palestine, les peuples autochtones d'Amérique, l'ex-président algérien Ben Bella, Louis Farrakhan, le chef de la célèbre organisation américaine antisémite "Nation of Islam", Fidel Castro, les enfants irakiens, Roger Garaudy, le négationiste et antisémite français converti à l'islam, le Suisse Jean Ziegler, Hugo Chavez "il Caudillo" vénézuélien, Evo Morales en Bolivie, l'ancien leader socialiste maltais Don Mintoff, le président nicaraguayen Daniel Ortega, et last but not least le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan. 

 Est-ce que cette liste vous dit quelque chose ? C'est la liste des récipiendaires du "Prix Kadhafi international des droits de l'homme" qui ont reçu 250.000 $ de la fondation établie par le colonel libyen en 1989 voir le lien. Le grand maître des cérémonies et consultant de cette "réplique de l'humiliant prix Nobel  qui offense le Tiers-Monde" a été le Suisse Jean Ziegler. Jean Ziegler est un grand défenseur de Cuba, du dictateur éthiopien Mengistu, du dictateur du Zimbabwe Mugabe, ses ennemis sont les Etats-Unis («une dictature impérialiste coupable entre autre de génocide sur le peuple cubain à cause de l'embargo commercial "), Israël (l'occupation militaire illégale et la domination coloniale») et Nestlé (coupable de la promotion de son lait condensé).      

Ziegler est une personne intéressante, il représente le prototype absolu du tiersmondiste ennemi fanatique de l'Europe - bien qu'il y soit né et qu'il y vive confortablement. Il exerce la profession de fonctionnaire des Nations Unies qui représente le summum de son idéologie. Bien qu'il ne possède aucune connaissance ni en agronomie, ni en biologie, ni en agriculture ni en médecine (il se dit «sociologue»), il a fait sa carrière en tant que "rapporteur spécial" sur l'alimentation pour la Commission des droits de l'homme, celle-ci ne semblant pas connaître l'existence d'une agence entière de l'ONU dédiée à ce domaine, la FAO (organisation pour l'alimentation et l'agriculture) qui a son siège à Rome : les emplois bien rémunérés sont certainement multipliés praeter necessitatem selon Ockham, en particulier quand il s'agit d'alimenter des idéologues, des politiciens et des intellectuels anti-occidentaux. 

On ne s'ennuie pas avec les détails de la carrière de Ziegler, qui est tout à fait exemplaire, une sorte de Julien Sorel du tiers-mondisme. Il faut  garder à l'esprit le lien avec Kadhafi, parce que ces jours, il commence à peser. Il est vrai que la Libye, comme l'Iran et la plupart des états que Ziegler affectionne particulièrement, a longtemps été membre du Comité des droits de l'homme, dont il dépend comme fonctionnaire, mais nous ne pousserons pas le mépris à associer ses convictions à ce lien et par exemple conditionner sa défense de la démocratie cubaine au fait que Cuba est justement membre de ce comité.

Il reste un fait embarassant, le fait qu'un rapporteur des Nations-Unies ait été un ami de Kadhafi pendant 40 ans en italien  en français, même si aujourd'hui il se ravise et se félicite de l'intervention de la coalition occidentale, d'autant plus que ce bon sociologue suisse  a eu ces jours-ci l'humiliation de voir son discours-programme annulé lors du prochain Festival de Salzbourg, à cause de cette amitié encombrante. C'est une victoire.

Pouvons-nous espérer qu'on va aussi prendre en compte son amitié avec Fidel Castro, Mugabe, Mengistu, Garaudy et les autres ? Mais non, il ne faut pas exagérer, et ne pas confondre ses désirs avec la réalité. Les méchants professeurs trouvent toujours un podium et un public prêt à idolâtrer leur "courage". Nous en connaissons tant qui lui ressemblent en Italie (et en France) qui continuent à parler, à parler, complètement coupé de la réalité. Ils possèdent une grande souplesse. Ziegler aussi, et s'il ne peut pas parler à Salzbourg, il y aura toujours une municipalité italienne progressiste qui l'invitera et lui décernera peut-être un prix. La Fondation Pio Manzu lui a récemment décerné la prestigieuse "Médaille de la Présidence de la République italienne", décernée également à Gorbatchev et Deepak Chopra, qui est si vous ne le connaissez pas, "l'un des philosophes les plus lucides et inspirés" de notre temps ... "todos caballeros" (tous éminents, remarquables), comme on sait. Mais les rapporteurs des Nations Unies, du style de Goldstone, le sont plus encore que les autres.
Ugo  Volli

PS: Avez-vous remarqué qui est le plus récent récipiendaire du Prix Kadhafi international des droits de l'homme", qui rassemble les ennemis de l'Occident à tendance antisémite comme je l'ai mentionné au début ? Il s'appelle Erdogan et a reçu le prix il y a quelques mois, un démocrate exemplaire !

PPS: Mais si vous voulez polémiquer dans la douceur avec Ziegler, voici ce qu'il faut faire : allez acheter une tablette de chocolat Nestlé et mangez-la à sa santé.

Adapté par Danilette

Publié dans Ugo Volli

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article