Une page Facebook fermée aussitôt remplacée par d'autres !

Publié le par danilette

C'est vraiment l'hydre aux nombreuses têtes !

Merci à Marc de m'avoir signalé le premier lien : http://www.facebook.com/Rassoul.Allaah

Voici une copie d'écran où l'on peut voir qu'il y a plus de 3 millions d'adhérents ! En fait la page d'accueil a du être remplacée. N'étant pas inscrite sur Facebook, je n'ai pas accès à tout mais apparemment il y a de très nombreux liens, du matériel, des photos et images pour illustrer etc., alors Monsieur Edelstein, remuez-vous ! Et nous tous, faisons circuler, signalons la page etc.


Facebook

Autres liens :

http://www.facebook.com/MarchToPalestine

http://www.facebook.com/Palfada

http://www.facebook.com/maseera2011

http://www.facebook.com/palatora

http://www.facebook.com/Allah.Howa.Ela3ly

 

196754_213491338667427_213449722004922_961160_2383424_s.jpg

Incitation au meurtre !

Et on peut lire en bas de l'image d'un poing serré sur un poignard "no more ignorance"

187819.jpg

187819 213449722004922 1999825 n

On peut voir la clé de la maison laissée en Israël selon le narratif palestinien endoctrinant cette masse de gens.

Et les clés du million de Juifs des pays arabes qui eux, ont laissé des biens et propriétés considérables qui dépassent les 20 000 pauvres km² de terres incultes achetées à prix d'or et surtout payés par un prix exhorbitant de victimes juives tuées ou massacrées.

C'est bien intéressant de laisser des masures insalubres (du genre de l'habitat des arabes de Jerusalem avant la "colonisation" juive qui leur a apporté voiries, égouts et electricité) et de vouloir récupérer un pays moderne, organisé, innovant et beau ! La terre appartient à celui qui la cultive. Les Arabes qui étaient bien implantés sur cette partie de la Palestine du Mandat britannique (Israël 20% de la Palestine qui rappelons-le encore et encore comprend la Jordanie) ne sont pas partis et n'ont pas quitté leurs villages en 1948, ils constituent aujourd'hui plus d'1 million d'Israéliens ; les autres, ceux qui ont fui étaient pour la plupart des travailleurs misérables, journaliers exploités par leurs seigneurs arabes qui habitaient en Egypte ou ailleurs, ou des immigrés récents ayant afflué de tous les pays limitrophes attirés par la croissance économique.

Il faut signaler aussi puisque c'est l'UNRWA elle-même qui l'avait déclaré que de nombreux arabes se sont fait inscrire comme réfugiés pour toucher les aides. Il suffisait d'ailleurs de dire qu'on avait résidé 2 ans dans le pays pour bénéficier de ce statut ! 2 ans, pourquoi donc si peu ? C'est bien la preuve qu'il s'agissait souvent de travailleurs immigrés sinon on aurait exigé bien plus d'années de résidence !

Mais est-ce si difficile à faire comprendre à des français moyens qui pourraient comparer avec l'afflux d'immigrants de pays sous-developpés vers l'Europe developpée, le phénomène n'est pas récent et s'est toujours produit au cours de l'histoire même s'il atteint des proportions inégalées de nos jours.

L'Algérie aussi avait été mise en valeur par les "colons français" n'en déplaise aux gauchistes au cerveau rigidifié, est-ce que les Algériens ont su mettre à profit toutes les infrastructures laissées par les Français ? Qu'en ont-ils fait ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article