UptoDate concernant l'incendie, source Galei Tsahal

Publié le par danilette

 

ITW d’Effie Stentztler Président du KKL sur Galei Tsahal vendredi soir

Résumé adapté de l’hébreu par Danilette 

Il y aurait environ 4 millions d'arbres qui ont brûlé sur une superficie de 35 000 dounams.

C'est un travail considérable qu'opère le KKL, pour planter un arbre il faut d'abord le faire pousser dans une serre ensuite trouver l'emplacement, le planter, le surveiller, l'arroser et cela demande des dizaines d'années. La forêt du Carmel est centenaire, c'est une forêt en grande partie naturelle qui a été beaucoup reboisée surtout depuis la 2ème guerre du Liban au cours de laquelle les missiles lancés par le Hezbollah avait fait d'énormes incendies et avait détruit beaucoup d'arbres.

Le Mont Carmel est un patrimoine qui appartient à tous, Juifs et Arabes et c'est sans doute la région qui possède la population la plus mixte d'Israël composée de Juifs, d'Arabes, de Druzes, de Chrétiens et de Circassiens. C'est un très ancien lieu de peuplement puisqu’on y trouve des cavernes avec des vestiges préhistoriques.

Ce qu'il faut retenir, c'est que quelle que soit la cause de l’incendie, qu’elle soit involontaire ou criminelle, ce n’est pas une cause naturelle mais c’est l’homme qui provoque de telles destructions.

Il va falloir un énorme effort de tous pour qu'on puisse replanter et refaire vivre la forêt du Carmel. Nous avions déjà commencé à replanter de nouvelles essences après la 2ème guerre du Liban, on ne replante plus de pins mais des cèdres, des chênes, des caroubiers et même certains arbres fruitiers comme le figuier, le citronnier, le grenadier et les promeneurs pourront cueillir des fruits dans les arbres et en profiter.

Il faut faire revivre cet espace naturel si précieux pour notre pays.


 Lire la mise en garde adressée par Effie Stentztler en juillet 2010


 Source Galgalatz, http://www.gglz.net

מקור השריפה: ערימת אשפה בחצר בית

מערכת גלי צה"ל

Quarante-deux personnes ont trouvé la mort dans l'incendie, il y a des dizaines de blessés et quatre disparus ; 30 000 dounams de forêt ont brûlé ainsi que de nombreuses maisons particulières et bâtiments publiques. 3 millions d'arbres ont brûlé et des milliers d'animaux sont morts. Tout a débuté par un incendie de poubelles dans la cour d'une maison à Oussefya. Le porte-parole des pompiers de Haïfa a déclaré que l'incendie gigantesque s'est propagé à partir d'une source unique et il n'est toujours pas établi s'il s'agit d'une négligence ou d'un acte volontaire.

Le gigantesque incendie du Carmel a comme origine un départ de feu unique, une poubelle dans la cour d'une maison de Oussefya, voici ce que déclare officiellement ce soir vendredi, Hezi Levy, le porte-parole des pompiers de Haïfa. Il n'est toujours pas établi s'il s'agit vraiment d'un acte volontaire ou d'une négligence et les enquêteurs tiennent compte de ces deux éventualités dans leurs efforts pour trouver une réponse.

Le chef de la police, David Cohen a tenu une conférence de presse ce soir et il a souligné que les enquêteurs ont conclu avec clarté qu'il y a une seule source à l'origine de l'incendie ; il a également exprimé son espoir que les forces de secours puissent réussir à contrôler l'incendie d'ici demain soir.

Les forces de lutte contre l'incendie ont repris leur travail aux premières lueurs de l'aube, elles ont déclaré que le vent s'était bien affaibli et que si les vents restaient stables d’ici-là, il se pourrait que l'incendie soit circonscrit demain matin a rapporté Hezi Levy.

En ce qui concerne les incendies de Kyriat Malachi et de Kyriat Tivon, le soupçon d'incendies criminels se renforce. Le Commandant de la police de la région Nord, le Major Général Shimon Koren, a confirmé que des feux supplémentaires avaient éclaté pendant la journée dans le nord. Nous sommes en train de vérifier tous les liens entre ces événements a-t-il répondu à un journaliste le questionnant, il se peut que nous ayons affaire à des pyromanes qui profitent de ce grand évènement.

On a arrêté dans l'après-midi deux jeunes hommes de la région d’Oussefya qui était en train de lancer des bouteilles en direction de la forêt et qui essayaient de raviver l'incendie. Les deux hommes ont été identifiés grâce à la police et aux pompiers au cours d'un vol. Ils ont été arrêtés après une course poursuite et emmenés à la station de police de la région côtière pour un interrogatoire.

En parallèle à l'incendie qui fait rage sur les pentes du mont Carmel, deux autres incendies se sont déclarés au cours de la journée à Kiryat Bialik et Kiryat Tivon, et les enquêteurs soupçonnent un acte criminel. On a même retrouvé à Kiryat Bialik près de la source de l'incendie, une bicyclette abandonnée ainsi qu'une perruque qui ont dû être utilisées par le pyromane. 

Adapté de l'hébreu par Danilette


 

 

Publié dans Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article