Violence dans un complexe résidentiel chrétien de Jérusalem

Publié le par danilette

Des musulmans attaquent un complexe résidentiel à Jérusalem

atlasshrugs2000/muslims-attack-christian-residential-complex-in-jerusalem

«La violence dans un complexe résidentiel chrétien de Jérusalem» Patriarcat latin de Jérusalem, Août 24, 2012, 

 

Bethphagé-La Commission épiscopale pour les médias du Conseil des évèques catholiques de Terre Sainte a condamné un incident violent dans le complexe résidentiel chrétien de Bethphagé à Jérusalem.

 

Cela s'est produit  lundi, Août 20, de 20h à minuit, quand un groupe d'une cinquantaine de garçons a attaqué le complexe résidentiel où vivent 79 familles qui fait partie d'un projet des Franciscains de Terre Sainte.

 

A la suite d'une rixe entre des jeunes chrétiens et des voisins, ceux-ci ont appelé leurs amis et ils ont tous attaqué le complexe, en criant, jetant des pierres, brisant les voitures et les fenêtres des maisons. Un certain nombre de résidents ont été blessés dont un qui a dû être hospitalisé pour être soigné. «Ils agissent ainsi parce qu'ils savent que nous ne répondons pas à la violence», s'insurge David Josef, père de cinq enfants, il a souligné: «C'est la troisième fois que cela se produit en deux ans ..."

 

Le patriarche latin de Jérusalem, Mgr Fouad Twal, le Custode de Terre Sainte, le Père Pierbattista Pizzaballa et l'évêque auxiliaire de Jérusalem, Mgr William Shomali accompagnés par des prêtres et des Frères Franciscains se sont rendus à Bethphagé, mercredi matin, pour montrer leur solidarité avec les habitants. Ils ont entendu les plaintes et les sentiments exprimés par les habitants et ont constaté les dommages résultant de ces actes illégaux.

 

Tous sont d'accord pour condamner ces événements et prendre les mesures nécessaires pour prévenir la récidive. L'importance des relations de bon voisinage entre les habitants de l'immeuble d'habitation et  leurs voisins musulmans a été soulignée. Laurent Charnin

Adapté par Danilette 

 

Je finis de traduire et en cherchant qui est Laurent Charnin, je tombe sur la traduction en français du Patriarcat français de Jérusalem, leur "quelques voisins mal éduqués" est symptomatique de leur aveuglement... Les Coptes d'Egypte lienlienlien, ont aussi des voisins très mal éduqués...

http://fr.lpj.org/2012/08/23/violences-contre-un-complexe-immobilier-chretien-a-jerusalem/

[...] A la suite d’une rixe entre des jeunes du quartier chrétien et quelques voisins mal éduqués, ces derniers ont appelé leurs amis, attaqué le complexe, fracassé quelques vitres de voitures et des fenêtres de maisons avec des jets de pierre. Quelques résidents ont même été blessés et l’un d’eux a dû être hospitalisé pour y recevoir des soins.[...]



articles liés :

 

 


Publié dans Jérusalem

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre 14/01/2013 16:53


En Fronce, aussi on utilise ce genre d'excuses. Exemple http://www.lalsace.fr/actualite/2013/01/08/un-tramway-attaque-a-coups-de-cocktails-molotov-mais-aussi-une-bibliotheque-fermee-suite-a-des.