Massacre de Palestiniens en Syrie, Il Foglio

Publié le par danilette

Source : http://www.informazionecorretta.com et http://www.ilfoglio.it/soloqui/10043

Chi cannoneggia i palestinesi
Voici qui canonne les Palestiniens

Quel dommage. Juste au moment où il faudrait une flottille internationale de la paix navigant à pleine voile au secours des Palestiniens, il n’y a plus personne de disponible. Ils sont peut-être occupés à prendre le soleil entre les îles de la mer Égée, rêvant d’un pont aérien pour aider la Bande de Gaza ou bien à organiser les prochains boycotts de l’état d’Israël ? Toujours est-il que l’armée des violateurs du blocus naval reste silencieuse.
Depuis trois jours, le régime syrien bombarde le port de Latakié et s’acharne avec grande férocité sur les quartiers des réfugiés palestiniens, à Raml al Filistini, parce qu’ils sont sunnites et donc suspects d’être hostiles. Les réfugiés tombent sous les coups de canons des navires amarrés dans le port et les tirs de batteries anti-aérienne pointées sur leurs immeubles. Il y a plus de 30 morts et la moitié des 10 000 habitants ont abandonné leurs maisons et serait en fuite, pourchassé par deux divisions blindées et une division d’infanterie qui se frayent un chemin à travers les rues de la ville. Chaque jour, les navires ouvrent le feu et tirent également sur des bateaux palestiniens qui essayent de leur porter secours depuis les côtes du Liban.

Il est vraiment dommage que l’initiative internationale, dont la sincérité n’est pas à mettre en doute, ait été prête à porter secours à la Bande de Gaza, contrôlée par le Hamas dont les dirigeants habitent à Damas dans des lieux surs mis à leurs disposition par le régime de Bachar el Assad et ne lève pas la moindre petite ancre pour défendre des Palestiniens vivants sur la même cote juste à 400 km au nord de Gaza. Et dans ce cas, la violation des droits de l’homme n’est pas une question d’opinion politique [comme dans le cas de Gaza], il n’y a aucune possibilité de se tromper : il s’agit d’un massacre.

Hier, le Telegraph a publié l’interview d’un déserteur de la police secrète syrienne qui s’est réfugié en Turquie. D’après cet agent, l’Iran a envoyé ses tireurs d’élite pour prêter main forte aux forces de sécurité syriennes dans leurs combats contre les manifestants. Si cela s’avère vrai, les Palestiniens voient s’écrouler un autre mythe : celui selon lequel même les chiites sont prêts à les aider dans leur lutte contre Israël. Comme cela a toujours été le cas au Moyen-Orient,  les Palestiniens sont des pions qu’on peut sacrifier. Teheran et Damas adoptent leur cause quand cela les arrange contre Israël mais si ceux-ci tentent de relever la tête, alors arrive les canonnades… et pas l’ombre d’une flottille à l’horizon. Adapté par Danilette

Lire aussi : 

Publié dans Syrie, Arabes palestiniens

Commenter cet article