Pour les 70 ans d'Israël, la chanson Al Col Ele chantée par 12 000 personnes (avec les paroles)

Publié le

Pour célébrer la journée de l'indépendance des 70 ans d''Israël, Koolulam a réuni 12.000 personnes qui ne s'étaient jamais rencontrées pour chanter avec Shlomi Shabbat, accompagné du Jerusalem street orchestra, en partenariat avec le Bureau du Président, le Ministère de l'Egalité sociale et la municipalité de Tel-Aviv, la chanson de Naomi Shemer "AL COL ELE" , Pour toutes ces choses... "au miel et au dard de l'abeille, à l'amertume et à la douceur...
Al hadvach vé al haOkets, al hamar véhamatok, al biténou hatinoket, Chmor Eli Hatov
Al Haèch hamévoéret, al hamaïm 'hazakim, al ha ich hachav habayta min hamer'hakim

Traduction littérale
Al hadvach veal haokets
  Au miel et au dard (de l'abeille)
Al hamar vehamatok  à l'amertume et à la douceur
Al biteynou hatinoket chmor eyli hatov à notre petite fille nouvelle-née, accorde ta protection mon Dieu plein de bonté
Al ha ech hamevo'eret  au feu brûlant
Al hamayim hazakim  à l'eau pure
Al Ha ich hachav habayta à l'homme qui rentre à la maison
min hamer'hakim d'un endroit lointain

Refrain
Al col eleh, al col eleh
, à tout cela, à tout cela
chmor na li eyli hatov  accorde ta protection, s'il te plaît, mon Dieu plein de bonté
Al hadvach veal ha okets au miel et au dard
Al hamar vehamatok.  à l'amertume et à la douceur

Al na taakor natoua  s'il te plaît ne déracine pas ce qui est planté
Al tichka'h et hatikvah  n'oublie pas l'espérance
Hachiveyni vaachouva  ramène-moi et je retournerai
El haarets hatovah  sur notre bonne terre 
Chmor Eli al ze habayit 
accorde ta protection mon Dieu à notre maison
Al hagan, al ha'homa   au jardin aux murailles
Miyagon, mipa'had peta  (protège-nous) du chagrin de la peur soudaine
Ou mimil'hama   et de la guerre
Chmor al hameat cheyesh li  protège le peu qui m'appartient
Al haor veal hataf la lumière et les enfants
Al hapri chelo hivchil od le fruit pas encore mûri
Vecheneesaf et qui n'a pas été récolté

Merachresh ilan barua'h murmure un arbre dans le vent
Mera'hok nosher ko'hav du lointain file une étoile
Michalot libi ba'hoche'h les souhaits de mon coeur dans l'obscurité
nirchamot akhchav  sont inscrits désormais
Ana chmor li al col eyle s'il te plaît, protège tout cela
Veal ahouvey nafchi et ceux chers à mon âme
Al hacheket al habékhi le calme et les pleurs
ve al ze hachir et à cette chanson
Refrain
Al col eleh, al col eleh
, à tout cela, à tout cela
chmor na li eyli hatov  accorde ta protection, s'il te plaît, mon Dieu plein de bonté
Al hadvach veal ha okets au miel et au dard
Al hamar vehamatok.  à l'amertume et à la douceur

Publié dans Tikoun Olam, Musique, Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

דוב קרבי dov kravi 16/06/2019 20:31

Merci pour votre traduction. Kolulam met en scène de très touchants spectacles, notamment celui avec des survivants et leurs descendants, et celui à l’hôpital hadassa pour enfants, faciles à trouver sur YouTube.